NARAYA

Le Jeu du Royaume de Naraya
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Couloirs

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Andrew
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 98
Age : 38
Lieux de résidence : Le Château Royal...
Date d'inscription : 22/11/2006

MessageSujet: Re: Couloirs   Mar 2 Jan - 10:38

Andrew ne releva pas le mot lorsque la jeune fille le reprit pour lui signifier son titre de Noblesse... Elle voulait qu'il lui serve du "Princesse", il lui servirait du "Princesse"... Ce n'était pas un problème pour lui...

Il la regarda se retirer, puis fit demi-tour et retourna a la chambre qui lui avait été attribué... Au moins il avait un endroit pour dormir, et une oportunité de travail et d'aventure dasn les prochains jours... Il avait déjà connus pire que sa situation actuelle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://swm.i.free.fr/
Nathan de la Fere
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Couloirs   Mar 23 Jan - 19:10

[Venant des jardins, pas trés loin de la fontaine...]

Nathan suivait toujours Théodoric, qui le menait au appartement du Prince, tout en lui racontant ses exploits... Ou plus exactement comment faire pour qu'une jeune fille sans défense succombe et devienne un exploit...

Nathan ne pensait qu'a une jeune, ne surtout pas rencontrer celle qui faisait battre son coeur, au risque de perdre ses moyens au beau milieu d'un couloir, et de ne pas savoir quoi lui dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théodoric de Cassentel
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 165
Lieux de résidence : Château de Cassentel
Rang : noble
Rayens : héritier du Comte de Cassentel
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Couloirs   Ven 26 Jan - 5:48

Cheminant avec Ntahn, Théodoric tentait de le divertir, pour désamorcer l'éventuelle bombe qu serait de croiser dans les parages des appartements princiers le fait de croiser la mystérieuse princesse qu faisait battre le coeur de son nouvel ami !
Il faillit parler de la sensuelle Margaut, dont le souvenir récent enflammait non le coeur mais le corps de Théodoric...
Il se contenta de citer une belle bourgeoise, sans citer le nom, ni l'endroit où il l'avait butinée on ne peut plus agréablement, il évoqua néanmoins les formes pleines à ravir de la belle, sa beauté manifeste, sa sensualité à fleur de peau ...
Rien qu'en parler, en fait, lui donnait envie d'un retour à l'auberge, il se fit promesse à lui même d'y passer non ce soir, ce serait trop tôt, il fallait atttente de la belle pour faire grossir le désir, mais d'ici peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice de Naraya
Plume d'or
Plume d'or
avatar

Nombre de messages : 416
Age : 37
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Couloirs   Ven 26 Jan - 17:29

Alice harpentait le couloir d'un pas rapide à la rencontre de Casandre qu'elle pensait savoir où trouver. L'état de la reine, aprés réflexion ne l'inquiétait que moyennement.Les coups de froid étaient fréquents en ce moment. En fait, si demain ces nausées persistaient, c'est là qu'il faudrait agir. Mais qui c'est, il s'agissait peut être d'un heureux événement ? Alice fut interrompue dans le flot de ses pensées par une voix masculine qu'elle connaissait. Ce ne pouvait qu'être Théodoric, le meilleur ami de son frére. Alice sourit en l'entendant parler d'une femme de maniére...comment dire...passionnée ? Le jeune homme avait encore dû user de ses charmes, qui, il fallait le reconnaître n'était pas des moindres. Elle fit une révérence et le regarda amusée. Le hasard faisait bien les choses, elle voulait justement le voir
- Bonjour Théodoric, je suis bien aise de vous trouver ici!

Elle le regarda malicieusement
- Est il nécessaire de vous demander comment vous vous portez ?

C'est alors qu'un jeune homme arriva derriére lui. Normal, me direz vous, Théodoric ne pouvait pas se promener dans les couloirs en se paralant à lui même. Alice ne le connaissait pas mais elle se demanda si elle avait jamais rencontré un homme aussi beau doublé d'une telle prestance. Alice n'était pas franchement physionomiste, mais cet homme là elle ne pourrait pas l'oublier de sitôt. Il ne pouvait laisser personne indifférent, c'était impossible. Et puis il lui rappelait qualqu'un mais qui ? Si elle l'avait déjà rencontré elle s'en serait rappelé. Elle plongea dans une nouvelle réverence grâcieuse
- Messire!

_________________
On ne naît pas noble on le devient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan de la Fere
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Couloirs   Sam 27 Jan - 5:01

Nathan fut rassurer de se promener avec Théodoric dans les couloirs. Les histoires de conquêtes qu'il lui racontait étaient des plus plaisante et fit beaucoup rire le jeune homme. Son nouvel ami avait une assurance en lui qui donnait a sourir, et Nathan espérait dans dans l'action, il était aussi sur de lui...

Mais ce qui devait arriver arriva...

Au détour d'un couloir, ils rnecontrèrent une jeune fille... Nathan ne l'avait plus vu depuis longtemps, mais jamais il ne pourrait oubliez ce regard... Il ne pouvait se tromper, c'était forcément elle...

Il lui fit une révérence, les yeux pétillants. Nathan pensa tout d'abord qu'elle l'avait reconu, mais il n'en fut rien... Ou d'un moins il n'en était pas sûr... Pouratnt il décela bien quelque chose dans les beaux yeux d'Alice...

Nathan aurrait voulu lui dire quelque chose, mais aucun son ne sortit de sa bouche. Il lui fit signe de la tête et s'en voulu directement, ce demandant si ca n'allait pas paraitre trop suspect ou trop froid a la jeune princesse?

Mais en même temps, que pouvait il faire de plus?? Lui déclarer sa flamme dés leur première rencontre??

Nathan s'étonna de son stress, il remarqua par la meême ocassion que machinalement il était venu touché la cicatrice qu'il avait a la main. Cicatrice qui avait été la seul chose concrete qui l'avait ramener pendant toute ses années vers la belle jeune fille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théodoric de Cassentel
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 165
Lieux de résidence : Château de Cassentel
Rang : noble
Rayens : héritier du Comte de Cassentel
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Couloirs   Lun 29 Jan - 10:25

Ainsi c'était elle ... vraiment ce pauvre Nathan n'était pas chanceux, on pouvait lire dans son regard cette adoration muette, terriblement muette... Théodoric délaissa Nathan et concentra son regard aiguisé, connaisseur des réactions dse jeunes femmes sur la mignonne et fraiche Alice...Pas très difficiel de voir qu'elle buvait le beau Nathan, des yeux.
Uh, affaire intérssante et bien engaée pensa le courreur de jupon...

-Alice, je ne vous demande pas non plus comment vous vous portez, votre délicat tein de rose fraiche, encore couverte de rosée en dit plus que de simples mots... Quand à moi, je me porte toujours bien, un chevalier de l'amour ne peut qu'avoir bonne santé et moral de fer. rire. Mais je manque à tout égard envers vous en ne vous présentant pas mon ami, Nathan de la Fère... que vous connaissez certainement, non ? Nathan est au Palais pour offrir une merveilleuse épée à Olrik, je suis personnellement heureux qu'il quitte ses terres reculées pour offrir à note petite cour un visage trop peu vu ... Visage qui plus est fort avenant, ne trouvez-vous pas ? Mais ce n'ets pcertainement pas le rôle d'une gentille et si charmante princesse de donner avis sur la prestance de nos chevaliers . re-rire-.

Sous une allure joviale, détendue, Théodoric obligeait les deux jeunes gens à se regarder, à se regarder comme éventuels objets de désirs... pas seulement par pur amusement, comme il eut semblé au premier abord, mais aussi parce que Nathan, ami d'Olrik, rapproché d'une de ses soeurs serait conforté, verrait son pouvoir augmenter... et serait redevable à Olrik, mais aussi à Théodoric, son ami, son âme damné, son bras droit...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice de Naraya
Plume d'or
Plume d'or
avatar

Nombre de messages : 416
Age : 37
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Couloirs   Lun 29 Jan - 11:04

Alice avait aperçu le geste de Nathan et l'avait suivi du regard mais elle était trop loin pour voir la cicatrice. Elle fut interrompue dans ses pensées par Théodoric. Elle ne se sentait nullement gênée. Elle connaissait suffisament l'ami de son frére pour comprendre que ses éloges pompeux étaient naturels chez lui. Pas trés approprié certes mais enfin Théodoric c'était Théodoric. Malgré les airs de charmeur impitoyable qu'il se donnait il n'en était pas pour le moins un noble chevalier d'état et d'esprit. Elle s'amusait de ses propos
- Faites attention mon cher vous allez faire évaporer la rosée de mon "délicat teint de rose fraîche"

Elle lui coula un regard faussement scandalisé.
- Vous ne voulez tout de même pas que celui ci se ternisse ?

Elle reprit un air normal et plongea son regard sans le sien
- Voyons Théodoric, nous nous côtoyons depuis suffismant longtemps, vous n'avez nul besoin d'employer de tels propos à mon égard

Elle sourit
- Bien que ceux ci me flattent. Cependant je souhaiterais faire appel à vos services, si vous y consentez bien entendu.

Alice n'avait pas besoin de l'intervention de Théodoric pour regarder le jeune comte. C'est bien simple il la fascinait. Le cacher aurait été maladroit et inutile. Toutefois elle trésaillit en entendant son nom "Nathan de la Fére". C'était lui!!! Sans qu'elle ne sache vraiment pourquoi elle s'approcha du petit garçon qu'elle avait connu et prit tendrement sa main droite dans la sienne pour y regarder la cicatrice qu'elle éfleura de l'index. Elle ne pouvait plus douter de son identité. Enfin elle lacha doucement sa main et leva le regard ver lui
- Il n'appartient à personne de juger de l'apparence physique se telle ou telle personne. Les goûts et les couleurs ne se dicutant pas. Mais je peux dire sans détour que M. le Comte et fort charmant et je regrette simplement que le seul souvenir qu'il ait de notre premiére rencontre soit une cicatrice dont il ne se débarassera jamais.

_________________
On ne naît pas noble on le devient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan de la Fere
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Couloirs   Mar 30 Jan - 6:20

Nathan écouta attentivement son nouvel ami discuter avec la belle Alice. Il ne s'offusqua pas lorsque Théodoric fit des compliment a la Princesse, mais par ses mots, il comprit que celui-ci avait cerné le problème qui préocupait Nathan...

Mais Nathan était mal a l'aise, lui qui pourtant était un homme de la cour, habituer au long discourt, ou mieux encore, un soldat digne de confinace qui n'avait pas peur de charger l'ennemis deux a trois fois plus nombreux, là, il était mal dans sa peau...

Mais le pire devait encore arriver... Le pire ou le meilleur, Nathan ne sus le dire... Lorsque la Princsse entendit le nom du jeune homme, son visage changea. Pas beaucoup, mais suffisament pour que Nathan le remarque. Puis elle s'approcha du jeune homme et lui prit la main, caressant la cicatrice de celui-ci. Nathan était tétanisé et en même temps, un frison le parcourus, lui embrouillant encore lus l'esprit que ce qu'il ne l'était déjà. Il ne savait plus où se mettre ni quoi faire... Devait il dire quelque chose??

C'est Alice qui brisa le silence, tout compte fait... Nathan l'écouta, se réjouissant d'être au gout d'Alice... Puis, il la regarda, enfin devait surement pensez Theodoric...

Il était si proche...

Il réussit tout de même a ouvrir la bouche pour prononcer quelques mots maladroit :

"Une cicatrice bien profonde en effet..."

Nathan aurait voulu pouvoir ajouter quelque chose d'autre, dire a Alice combien il,était heureux de la revoir et combien il avait pensé a elle durant toute ses années... Mais il avait déjà du mal a rester a proximité de la belle princesse, que dire un mot de plus devenait un suplice...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice de Naraya
Plume d'or
Plume d'or
avatar

Nombre de messages : 416
Age : 37
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Couloirs   Mar 30 Jan - 17:02

Alice perçut la gêne de Nathan. Visiblement il lui en voulait pour cette cicatrice. Certes elle n'en était pas responsable mais c'est elle qui avait tenté de la soigner et du mieux possible. Il n'empêchait qu'elle était là et que Nathan semblait blessé de ce souvenir. Aussi pour bien lui signifier qu'elle ne l'approcherait plus, elle recula d'un pas et croisa ses bras. Ainsi il verrait qu'elle ne chercherait plus à le toucher et pourrait peut être se détendre un peu. Alice était vraiment navrée d'avoir laissé un si pénible souvenir à ce jeune homme. C'était sans doute pour cela qu'il ne se montrait jamais à la cour. Puis elle détourna son regard de lui

_________________
On ne naît pas noble on le devient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théodoric de Cassentel
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 165
Lieux de résidence : Château de Cassentel
Rang : noble
Rayens : héritier du Comte de Cassentel
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Couloirs   Mer 31 Jan - 5:50

Théodoric sentait la gène s'installer, comment faire pour la désamorcer ? En mettant les deux pieds dans le plat, bien sûr.

Uhm il semblait que ces deux la avaient vécu une histoire un peu complexe ... sur base de cicatrice.

- Princesse, Nathan, je ne sais pas quelle est cette histoire qui vous lie ... Cette cicatrice n'a pas que laissé trace sur le gentil visage de mon camarade, je ne me trompe pas, on me trompe rarement en matière de "sentiments"... Si un de vous a envie de me conter cette histoire, je suis disponible ! -rire- Mais si, jolie Alice, vous souhaitez changer de conversation contez moi plutôt en quoi vous avez besoin de moi, cela n'est pas pour vous faire la cour au moins ? Sachez que cela, vous n'avez pas besoin de me le demander, je serai jour et nuit à vos pieds si vous me donnez le moindre espoir d'avoir une petite place dans votre coeur... Mais quelque chose me dit que je pourrais faire quelques jaloux à la Cour en courtisant la plus charmante et la plus fraiche des soeurs de notre Roi ... et de mon meilleur ami !-re-rire-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan de la Fere
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Couloirs   Mer 31 Jan - 6:01

Le malaise que ressemtait Nathan était entrain de se généraliser. Alice eut une réaction tout a fait innatendue... Nathan de son conté, ne savait plus où se mettren quoi dire ou quoi faire??

Il fallait desarmorcer cette situation, Nathan en était conscient... Si il ne le faisait pas tout de suite, peut être ne pourrait il plus jamais le faire...

"Al..., Princesse... Cette cicatrice... C'est le plus beau cadeau que vous ne m'aillez jamais fait..."

Nathan savait qu'il avait été trés maladroit, et qu'il continuait a l'être... Mais les ardeur de son nouvel ami lui donnait des sueur encore plus froide que la présence d'Alice...
Théodoric faisait maintenant la cours a la jeune fille... Pourtant, Nathan essaya de faire abstraction de cela, et ne regarda que dans la direction de la jeune fille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice de Naraya
Plume d'or
Plume d'or
avatar

Nombre de messages : 416
Age : 37
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Couloirs   Mer 31 Jan - 7:36

Alice se sentit encore plus mal cette fois. Voilà que le Comte tentait de l'excuser ainsi que Théodoric et de maniére fort courtoise par ailleurs. Mais Alice n'était pas dupe. C'est son statut de princesse qui les obligeait à se comporter de cette façon et non pas le fait qu'elle soit désolée. Elle rougit légérement
- Sans vouloir vous offenser Théodoric, je crois que je serais fort indélicate de vous raconter cette histoire. Votre ami le fera un jour si le coeur lui en dit.

Elle fit un petit signe de tête à l'adresse de Nathan pour le remercier de ses paroles obligeantes. Elle ne les croyait pas mais au moins il les avait dites. Il venait de se comporter avec classe, comme son rang l'obligeait à le faire. Elle pensa à ce qu'elle voulait demander à Théodoric en se disant que décidément l'image de catastrophe ambulante qu'elle semblait incarner auprés de Nathan ne serait pas prête de s'améliorer. Mais elle avait un projet et souhaitait le mener à bien. Elle assumait. Elle regarda de nouveau Théodoric et sourit.
- Vous avez déjà une place dans mon coeur Théodoric. Vous n'avez nul besoin de me courtiser pour cela.

Elle rit
- et je ne souhaite pas briser le coeur de vos nombreuses conquétes. En vérité je voudrais sollicicter votre complicité dans une affaire concernant Olrick. Tout d'abbord je vous demanderais d'être discret sans quoi notre surprise tomberait à l'eau. D'autant plus que mon frére s'arrange toujours pur être au courant de tout.
La reine et moi avons eu l'idée d'organiser un dîner oriental pour Olrick et Dame Endamone avant leur mariage. Nous nous disions que peut être, vous auriez prévu quelque chose pour son enterrement de vie de jeune homme? Alors voici : Imaginons que de votre côté, vous êtes avec Théodoric à fêter l'heureux événement et que nous fassions de même, de notre coté, avec dame Endamone. Serait il possible à l'issue de la soirée nous les faisions se retrouver en tête à tête à ce dîner que nous aurions préalablement mis en place ? Mais la difficulté ne s'arrête pas là. Nous pousserions "le vice" jusqu'à les habiller en prince et princesse orientale. Qu'en pensez vous ?

Elle jeta un petit coup d'oeil inquiet à Nathan sollicitant également son avis si il souhaitait le donner et en se disant que cette fois c'était sur il la prendrait pour une folle.

_________________
On ne naît pas noble on le devient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théodoric de Cassentel
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 165
Lieux de résidence : Château de Cassentel
Rang : noble
Rayens : héritier du Comte de Cassentel
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Couloirs   Mer 31 Jan - 9:43

Théodoric avait envie de savoir, mais la jolie pricesse avait raison, Nathan devrait lui en dire plus... Pour que cette union se réalise, avec l'aide d'Olrik et de son serviteur, il faudrait que le temps faisse son oeuvre et cicatrise les plaies... Uhm ne pas penser tout haut, juste sourire.

- Chère Alice, vous ne m'offenser jamais, votre nature ne saurait offenser et Nathan pourra garder son secret si bien partagé avec vus s'il le souhaite...

Il leur sourait, jouant un rôle de confident sans confidence...

-Quand à mon coeur, un simple mot de vous effacerait toutes les autres... Vous les effacez d'ailleurs toutes rien qu'en étant vous même...

Une petite révérence, très outrée, appuya cette déclaration ... commune pour Théodoric qui osait plaisanter sur ses conquêtes... elle l'était surement mmoins pour Nathan dont Théodoric ne soupçonnait pas l'éventuel malaise !

- Quand à votre idée de fête... Uhm cela se creuse, j'avais un projet qui consistait, normal pour ce genre de chose, à amener Olrik et quelques amis dans un repaires de gueuses de ma connaissance, où siège d'ailleurs une belle ... Mais passons là, ce ne sont pas paroles destinées à une gentille princesses. Je pourrais lui dire que pour passer incognito, il devrait se "déguiser", uhm, il n'en croira surement rien mais cela se tente. Comptez-vosu rassembler les amis d'Olrik avec les dames de la Cour ? Il faudrait, si oui, que je revoie ma liste et ne convier que des jeunes gens avec les qualités morales de Nathan ... ce qui ne courre pas les rues dans nos métiers de guerre, mais c'est possible d'en rassembler quelques uns !
Êtes vous sure que la belle Endamone s'amusera à ce genre de fête ? Elle ne me semble pas, à priori, très fêtarde, si vosus me permettez ce mot déplacer pour qualifier une dame de qualité ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan de la Fere
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Couloirs   Mer 31 Jan - 10:21

Interrieurement les chose ne s'arrangeait pas... Nathan fumait en tout point...

Premièrement il revoyait la belle dont il était éprit depuis le premier jour.
Deuxièmement il s'en voulait de ne pas arriver a le lui dire...
Troisièmement, il s'en voulait de se mettre dna un tel état. Aprés tout il était homme de haut rang. Il connaissait le combat, il ne reculait pas devant l'ennemis, et pouratnt là il se conduisait comme un gosse...
Quatriemement, Théodoric, tout nouvel ami qu'il était, jouait un drôle de jeu en courtisant de la sorte la belle Princesse en sa présence...

Mais heureusement la conversation se détourna vers un autre sujet, plus plaisant celui-ci...

Bien que, Nathan escisa un sourire lorsque l'on parla de la fiancé du Prince... Elle était d'un triste... Tout le contraire d'Alice en faite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice de Naraya
Plume d'or
Plume d'or
avatar

Nombre de messages : 416
Age : 37
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Couloirs   Mer 31 Jan - 11:53

Grand dieu mais qu'est ce qui pouvait mettre le Comte dans un tel état ? La cicatrice et son idée farfelue n'en étaient tout de même pas les seules causes? Alice finit par rennoncer à chercher une raison. Elle en était peinée mais il était évident qu'elle ne savait pas et donc ne trouverait pas. Du moins pas tout de suite... Pour l'instant il lui fallait réfléchir à ce que Théodoric venait de soulever.
- je me doutais bien que vous aviez déjà penser à quelqu'endroit où enmener mon frére et je ne souhaite en rien altérer vos beaux projets. La seule chose qui changerait c'est la fin de soirée. Et nous pensions plutôt à un dîner en tête à tête pour que les deux futurs époux puissent se découvrir un peu plus. Quant à dame Endamone, je vous confierais que sa réaction m'inquiéte un peu aussi. J'ignore totalement de quelle maniére elle pourra prendre la chose.

Elle sourit
- Mais je suis vraiment tentée d'essayer. Aprés tout il n'y a rien de mauvais là dedans vous ne croyez pas ? Et puis ce serait une sorte de cadeaux de mariage original et qui resterait graver dans leurs mémoires. J'aimerais sincérement que leur union soit exceptionnelle. Vous savez l'amour que je porte à mon frére...Il ne se mariera qu'une fois et je veux vraiment que tout soit parfait et qu'il soit heureux. Et qui sait ? Cela aidera peut être à Dame Endamone de se sentir un peu plus chez elle ?

Alice réfléchit à la façon dont les choses pourraient s'agencer.
- Il paraît effectivement difficile d'habiller Olrick en prince Oriental et de lui dire que le but est de passer incognito. Peut être pouvez vous simplement lui dire que la fin de soirée se terminera au château et qu'il n'a pas à poser de questions sans quoi il gâcherait tout ? Une fois ici il pourra se changer et...tout sera prêt nous y veillerons. Une fois qu'ils seront tous les deux nous n'aurons plus qu'à tous nous retirer. Mais je m'en remets en toute confiance à vos talents pour trouver une parade. Vous connaissez Olrick mieux que personne...

Elle ajouta avec une pointe de malice
-Mais je me dis qu'en tant que grands organisateurs qui nous serons donnés tant de mal, nous mériterions bien nous aussi tous ensemble un bon dîner musical...de notre coté bien sur. Jusque là je n'y avais pas pensé mais force est de reconnaître que cette perspective serait des plus réjouissantes...Ce serait un excellent entraînement pour le mariage...Mais avant de l'organiser je voudrais savoir ci cela vous convient. Je comprendrais que M. de la Feyre et vous même ayez prévu autre chose...et je n'en ai pas encore parler à mes soeurs. Pourvu que la reine puisse venir aussi!

Elle les regarda tous les deux en souriant
- Alors messieurs ? Que pensez vous de tout cela ? J'admets que ce n'est pas trés conventionnel mais à événement exceptionnel, fête exceptionnel ne croyez vous pas ?

_________________
On ne naît pas noble on le devient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan de la Fere
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Couloirs   Mer 31 Jan - 12:45

La perspective de pouvoir revoir rapidement Alice fit pousser des ailes a Nathan qui bafouilla quelques mots :

"Je serait trés heureux de vous revoir, quelque soit les circonstance..."

Nathan se mordit immédiatement les lévres d'avoir répondu si vite... Il ne savait pas se qui l'avait pousé a répondre de la sorte. Bien qu'il n'y ai rien de désobligeant dans ce qu'il venait de dire... Mais il avait toujours cette hantise de ne pas savoir ce qu'Alice pourrait répondre a ses avance... Et il n'osait donc faire de telles avances... Donc il se trouvait, du moins pour le moment, dans une impasse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théodoric de Cassentel
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 165
Lieux de résidence : Château de Cassentel
Rang : noble
Rayens : héritier du Comte de Cassentel
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Couloirs   Jeu 1 Fév - 5:45

Théodoric manqua de pouffer à la réponse de Nathan, mais, par égard pour ce nouvel et charmant ami, il se reteint.

- Charmante Alice, votre plan me semble être le bon, nous irons follatrer Olrik, Nathnan, quelques autres et moi dans la ville ... avant d'avoir la plaisir de vous retrouver, vous, en premier chef, la belle Endamone et les autres princeses... voir la Reine. Nathan et moi allons organiser cela, je susi sûr et certain que mon camarade ne peut rien vous refuser et vous savez qu'en ce qui me concerne, un seul regard de vous vaut ordre de me mettre en marche ! -rire- .
Je pense qu'Olrik et Endamone ont déjà eut quelques moments privilégiés, et fais confiance au charme de mon ami pour fendre la glace de la belle... Mais un moment de plus avant la date fatidique du mariage ne peut faire de mal !
Je pense que ce beau couple vous en sera redevable et, à titre personnel, vous remercie d'y avoir pensé, moi même n'avais qu'un projet de beuverie entre homme ... bien peu favorable au rapprochement de nos deux tourteraux ! Mais je ne doute pas que d'autres, comme Nathan, m'auraient soufflé un autre solution, non ?
-dit-il en se tournant vers de la Fère, pour lui permettre de placer mieux que son bafouillement précédent -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan de la Fere
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Couloirs   Jeu 1 Fév - 10:28

Nathan reprenait ses esprits... Peut être un peu trop tardivement, mais il arrivait maintenant a se tenir...

Du moins c'est ce qu'il crus jusqu'au moment ou Théodoric lui lanca la balle...

"Euh... Ben... A vrai dire... Oui surement... Mais... Je viens juste de l'aprendre... Je ne savait pas que le Prince allait se marier en faite... Et je l'ai aprés il y a peu... Je n'avait donc pas encore réfléchit a cela... A vrai dire... Mais j'y aurais pensé... Euh peut être pas aussi subtilement que vous Princesse, mais... On ne le saura jamais en faite..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice de Naraya
Plume d'or
Plume d'or
avatar

Nombre de messages : 416
Age : 37
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Couloirs   Jeu 1 Fév - 12:08

Alice était ravie que les deux jeune hommes soient aussi réjouis de cette initiative. Il n'y avait aucun doute possible ce serait réussit. Elle allait répondre lorsqu'une sensation étrange l'envahit. Comme un mauvais préssentiment . Un pessimisme accru qui prenait possession de tout son être. Elle pâlit légérement et porta briévement la main à sa gorge qui semblait se nouer. Que se passait il ? Il y avait un moment que cela n'était pas arrivé...La derniére fois ça avait été quand elle avait appris la mort de leur pére...Mais là ? Il lui fallait absolument chasser ce mal être inexpliquable et mal-venu. Son regard rencontra briévement celui de Natahan. Elle parvint à se détendre un peu et afficha même un sourire un peu nerveux.

- Oh je vous remercie M. le Comte mais il n'y a rien de subtil dans cette idée. C'est même plutôt la chose la plus simple qu'il soit donnée d'imaginer...nul doute que vous auriez trouvé mieux...et je serais également ravie de vous revoir

Son regard se porta ensuite sur Théodoric
- Je vous suis sincérement reconnaissante de mettre autant de bonne volonté dans ce projet. Frivole et sans importance, je le reconnais, mais qui tout de même me tient à coeur. Mais je ne saurais vous imposer quoi que ce soit si vous avez d'autres priorités. Comme je vous le disais tout à l'heure nous ne sommes que quatre à être dans la confidence, aussi rien n'est fait. Alors avant de décider quoi que ce soit, j'aimerais pouvoir être certaine que cela ne vous incommode pas

Elle regarda alternativement Théodoric et Nathan
- L'un comme l'autre. Il ne faut vous sentir obligés en rien

Alice se demanda si les appréhensions qui tentaient de la gagner n'était pas dûes au fait que depuis bien longtemps maintenant elle ne s'était pas retrouvé avec tous les membres de la famille réunis. Par moment elle se demandait même si elle les connaissait encore...tant de choses avaient changé...et les paroles de David et de Démerick lui revenaient en mémoire. Cette histoire de guerre, ce refus ferme et définitif pour leur voyage, Sybille et sa maladie, Andrew, Cassandre...Dans quel monde évoluait elle en ce moment ? Tout semblait être illusions...
Elle se resaisit aussitôt. Rien ne servait de polémiquer, il lui faudrait faire le point et avoir des faits tangibles avant d'avoir un jugement quelconque.

_________________
On ne naît pas noble on le devient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théodoric de Cassentel
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 165
Lieux de résidence : Château de Cassentel
Rang : noble
Rayens : héritier du Comte de Cassentel
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Couloirs   Jeu 1 Fév - 12:28

Bon, Nathan attrapait encore les balles, maladroitement, soit, mais avec un peu d'expérience il pourra bientôt jongler comme un dieu, pensa Théodoric.
Sur cette considération, il se tourna vers la Princesse... uhm, drôle d'air la vivante Alice... mais elle se repris vite et il choisi de lui répondre avant d'évoquer le malaise, avec Théodoric il fallait souvent écouter un miminmum de fadaises charmantes avant d'arriver à l'essentiel.

- Alice, rien de ce qui qui vient de vous ne saurait être taxé de "frivole", et quand bien même, la frivolité, ou du moins ce que vous qualifiez ainsi est le sel de la vie... s'amuser, follatrer, courtiser, plaire, je ne vivrais pas sans !
Et tout ce qui tient à coeur à la Princesse Alice de Naraya doit devenir la priorité de tout gentilhomme, je suis sûr que Nathan pense comme moi... il en ajouterait même s'il n'avait peur de paraitre flatteur !
-comme si on pouvait en ajouter, pensa-t-il-....
Mais très chère Alice, si vous me permettez, il m'a semblé, un fort court moment, que cela n'allait pas. Aurions nous commis un impair ? Avez-vous un petit problème que nous -toujours associer Nathan, toujours- puissions solutionner ou n'était-ce que malaise passager ?

Son regard toujours charmeur se faisait un peu inquisiteur... il scrutait toute les réactions de la Princesse au fait qu'il avait remarqué le malaise de cette dernière et qu'il lui eut signalé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice de Naraya
Plume d'or
Plume d'or
avatar

Nombre de messages : 416
Age : 37
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Couloirs   Jeu 1 Fév - 16:30

Et voilà qu'Alice avait froid maintenant. L'image réjouissante d'un feu de cheminée se forma dans son esprit. Elle regrettait d'avoir oublié son châle chez elle.
Si il y avait une chose dont Alice était sure c'est que l'on pouvait lire à livre ouvert sur son visage. Etait ce une qualité, un défaut ? Elle n'aurait su dire. Mais c'était là et il fallait faire avec. Il n'était donc guére étonnant que Théodoric aie perçu son bref instant de faiblesse. Tout comme Nathan surement.
-
- Vous n'avez commis aucun impaire bien au contraire...

Elle désigna les couloirs sans fin.
- Simplement je trouve qu'il fait froid et il est vrai que le château est immense et difficile à chauffer, nous sommes en hiver et c'est encore pire. Mais c'est passé maintenant...

Elle en donna pour preuve un sourire rayonnant qu'elle leur adressa à tous deux. Ensemble ils formaient un duo peu commun mais fort sympathique. L'un se répendant en paroles et l'autre qui approuvait. Ils n'étaient pas amis pour rien ces deux là...Elle sourit de nouveau
- Je suis d'accord avec vous, frivolité et légéreté sont nécessaires. Elles allégent notre quotidien. Je dirais même que d'une certaine façon c'est ce qui permet de profiter et de ne pas subir. Mais...je m'égare dans des théories qui peuvent mener loin sans apporter grand chose. Et delà à dire que ce qui me tient àa coeur n'est pas frivole...

Elle continua sur un ton amusé
-Puisqu'à vos "risques et périls" vous êtes d'accord pour nous aider alors allons-y. La seule chose qui m'ennuie c'est que nous n'avons pas encore la date du mariage. Devons nous attendre ou convenir ensemble d'un jour pour notre dîner? Mais...

Puisque Théodoric semblait absolument vouloir mettre Nathan en avant elle allait tenter de l'aider. Il ne s'était pas vraiment exprimé et du coup elle s'était permise d'anticiper sur les pensées du jeune homme, ce qui était un gros manque de savoir vivre. Et puis elle aimait bien que lui aussi donne son avis. Alice s'adressa directement à Nathan
- Cher Comte, cela ne vous pose aucun probléme j'espére ?

Elle pensa que finalement ce n'était peut être pas une bonne idée. A coup sur elle allait encore le mettre mal à l'aise

_________________
On ne naît pas noble on le devient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan de la Fere
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Couloirs   Jeu 1 Fév - 17:19

Tout allat trés vites, et sa s'embrouilla dans l'esprit de Nathan... (Comme si avant c'était clair. lol)

Alice et Théodoric parlait avec des phrases qui ne voulaient pas dire grand chose, et qui pourtant, si on réfléchisait bien, trouvait un certain sens... Mais voilà, Nathan n'était pas en état de réfléchir... Donc il n'essaya plus de suivre la conversation... Ce qui lui permis de se reprendre completement. Son assurance revenait et peut être même son arrogance...

Seul des mots parvenait encore au jeune homme.

"Frivolité, légèreté, impair... Froid..."

Puis la question d'Alice...

- Cher Comte, cela ne vous pose aucun probléme j'espére ?

Aucun problème par rapport a quoi?? Vite se rappeler... Se souvenir les dernières paroles...

Pas possible...

Essayer de s'en sortir avec panache...

"La seul chose qui me pose problème dans tout ce que j'ai entendu, c'est que vous avez froid. Je trouve cela inacceptable."

Nathan enleva, d'un geste vif, sa cape blanche et enveloppa la jeune Princesse...

"Ne refusez pas ce modeste présent, ce serait un affront que ... Que finalment je ne pourrait que vous pardonner... Mais accepté tout de même, vous me la rentré un jour, lorsque le temps sera redevenu plus clément..."

Fier de lui, Nathan sourit comme un gosse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théodoric de Cassentel
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 165
Lieux de résidence : Château de Cassentel
Rang : noble
Rayens : héritier du Comte de Cassentel
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Couloirs   Ven 2 Fév - 5:22

Enfin ! Enfin pensa Théodoric il agissait en galant homme, les yeux de Théodoric se firent rieurs... même s'il était persuadé que la mignonne Alice avait plus qu'un vague coup de froid. Il était heureux, voir fier, comme un maitre le serait de l'élève que ce dernier eut ce geste...
Théodoric approfondirat le coup de froid à un autre moment, il ne fallait pas briser la magie de l'instant.

- Alice, ainsi parée, vous ne craindrez plus ce froids couloirs et il est vrai que nous aurions pu trouver un autre endroit pour comploter ! J'aurais du y penser avant...


Bon maintenant se raccrocher à la conversation...

- En ce qui concerne le diner, il va de soit que nous autres, comploteurs, devrons nous revoir dès la date du mariage connue... Nous dinerons chez moi, si vous le souhaitez, à Cassentel, dont je vous ferez découvrir les charmes. Nathan et moi réfléchirons à le soirée d'Olrik, à deux, nous trouverons surement de quoi occuper agréablement notre bon ami et futur marié, non ?
J'ai quelques idées mais en parlerai plus tard avec Nathan... nous vous tiendrons au courant, jolie Alice, Nathan se fera un plaisir de nous servir de lien, n'est-ce pas compagnon ?


Ouf, se dit-il, pour le moment je n'en ferai pas plus pour ces deux ci ! Cela me semble déjà beaucoup... mais deux alliés et amis de ce poids ne sont pas négligeables... Si avec cela je ne suis pas témoin au mariage... il manque de rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice de Naraya
Plume d'or
Plume d'or
avatar

Nombre de messages : 416
Age : 37
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Couloirs   Ven 2 Fév - 9:37

En un rien de temps Alice se retrouva enveloppée dans une cape blanche...jolie la cape!!! que le Comte lui prêtait fort galament. Et c'est Nathan seul qui avait pris cette initiative. Devant ce binum si complémentaire, Alice se serait presque attendue à recevoir une cape de l'un et le col pour la maintenir fermée de l'autre. Mais non elle était bien là et entiére cette cape.Pour un peu elle aurait rit à cette pensée.Alice était sincérement touchée par le geste du jeune homme. Elle s'enmitoufla un peu plus dedans et sourit à Nathan
- Je vous remercie pour cette charmante attention, j'espére seulement que vous n'aurez pas froid à votre tour et puisque vous me la prêtez de si bon coeur je ne saurais refuser. Je vous la rendrez le plus tôt possible et en prendrais bien soin.

- Votre idée cher Téodoric me comble. Et votre délicate invitation à nous faire découvrir la belle Cassentel n'est pas tombé dans l'oreille d'une sourde.Lorsqu'il s'agit de connaître et d'apprendre je suis toujours partante. Et je crois en effet que nous pouvons convenir de nous revoir une fois la date connue. Entre temps M. le Comte et vous pourrez affiner votre plan et la reine et moi pourrons faire de même.

Elles les regarda tous les deux

- Je n'aurais pu trouver de meilleurs complices que vous. Et bien que votre compagnie me soit des plus agréable, j'ai bien peur qu'il ne me faille ne plus vous retenir.J'imagine que mon frére vous attend...et moi même j'ai certaines choses à mettre en place.

_________________
On ne naît pas noble on le devient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théodoric de Cassentel
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 165
Lieux de résidence : Château de Cassentel
Rang : noble
Rayens : héritier du Comte de Cassentel
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Couloirs   Ven 2 Fév - 10:31

Voir Alice de Naraya se serrer dans la cape de Nathan valait tous les poêmes ... étonnant que de la Fère soit encore debout pensa Théodoric !
Avant de le soutenir, il salua la princesse :

- Chère Alice, nous n'avons rien d'urgent à faire, rien qui ne puisse contrarier vos désiratas ... mais juste à remettre un magnifique cadeau de Nathan chez Olrik, Nathan est vraiment un homme de goût sûr ... nous allons malgré tout, et Dieu sait si c'est à regret, vous laisser regagner, bien au chaud, vos appartements. Nathan et moi mêm evou sferons signe squand nous serons prêts et n'oubliez pas notre diner... à vous voir au plus tôt, Princesse !

Il outra à dessein son salut, comme si elle était adorable, au sens payen du terme... Théodoric aime en faire trop ... et certain, ou plutôt certaines l'aiment ainsi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Couloirs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Couloirs
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» kadhafi est mort
» [RP] Axelle, ou une bestiole perdue dans le couloirs...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NARAYA :: NARAYA :: Le château royal-
Sauter vers: