NARAYA

Le Jeu du Royaume de Naraya
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les écuries royales

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Alice de Naraya
Plume d'or
Plume d'or
avatar

Nombre de messages : 416
Age : 37
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Les écuries royales   Mer 28 Fév - 17:11

Alice avait revêtue sa tenue de cavaliére. Elle s'était levée tôt et avit demandé à la cuissiniére de lui préparer un repas. Elle voulait passer la journée à chevaucher dans la forêt. Sa jument devait singuliérement manquer d'exercices depuis le temps qu'elle ne l'avait pas sortie. Alice entra dans les écuries où un page lui proposa de sceller sa monture. En temps normal Alice aurait accepté mais là elle devait en quelque sorte rétablir le lien qu'il y avait entre elle et sa jument. Patience était son nom. C'est Emerald qui affectueusement l'avait appelée comme cela. Parcequ'il estimait qu'une jument capable de se conformer à tous les désirs d'Alice et sans émettre la moindre protestation avait du mérite. Alice ne maltraîtait pas le moins du monde Patience mais c'est sur elle qu'elle avait appris à monter et il est vrai que la pauvre jument s'en était vue. Elle s'approcha doucement en lui parlant un peu, pris une poignée d'avoine et la lui fit mangzer dans sa main.

_________________
On ne naît pas noble on le devient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan de la Fere
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Les écuries royales   Mer 28 Fév - 17:23

Ce matin là, aprés une soirée bien arrosée en compagnie du Prince et de son nouvelle ami, Nathan se leva de bon heure... La veille, comme il était tard, il avait accepté l'invitation d'Olrik et passa la nuit au Château...

Donc, de bonne heure, Nathan se dirigea vers les écurie où il avait laissé un ecuyer emmener sa monture...

Il n'était plus habillé de sa lourde armure, celle qu'il portait le premier jour lorsqu'il était arrivé au château, mais plutôt une tenue plus légère... Un pentalon de cuir noir, une paire de bottes ( c'est touours mieux d'avoir la paire... scratch ) et une chemise de soie blanche...

Nathan entra dans l'écurie sans preter attention outre mesure a qui se trouvait là... En même temps il était tôt et il devait surement pas être beaucoup dehors a cette heure si fraiche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice de Naraya
Plume d'or
Plume d'or
avatar

Nombre de messages : 416
Age : 37
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Les écuries royales   Mer 28 Fév - 18:01

Alice avait terminé de sceller patience et prit la longe pour la sortitr de son boxe en essayant au maximum de ne pas entraver les allées et venues du personnel d'écurie. Un homme parmi eux se distinguait. Vêtu en noir et blanc et avec une paire de bottes (on insistera jamais suffisament sur la paire). Cette allure et cette prestance, Alice l'aurait reconnue entre mille. C'était Nathan de la Ferre. Apparament le jeune Comte était matinal, ce qui était plutôt de bon augure. Ne dit on pas que l'avenir appartient à ceux qui se lévent tôt. Alice hésita sur la conduite à tenir. Elle savait pertinnament qu'il lui en voulait pour son éternel cicatrice et ne souhaitait pas le moins du monde lui rappeler ce souvenir. Pourtent elle y était étroitement liée et ne pouvait pas le lui faire effacer. Elle ne voulait pas non plus l'éviter. Non c'était le contraire. Il valait mieux creuver l'abcés le plus tôt possible. Elle sourit et fit une grâcieuse révérence
- Bien le bonjour Comte de la Ferre!

Se relevant de sa révérence Alice pensa que le Comte devait se dire qu'il n'avait pas de chance de tomber sur elle en début de journée. Elle s'attendait à une réponse froide et polie

_________________
On ne naît pas noble on le devient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan de la Fere
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Les écuries royales   Mer 28 Fév - 20:14

Nathan, ne se doutant pas qu'il allait faire la rencontre d'Alice, se dirigeais directemant vers son étalon dont la robe blanche scintillait presque a la lueur du soleil se levant a peine...

Il marchait, la démarche d'un noble, le pas bien assuré, mais peut être moins que lorsqu'il avait rencontrer Alice quelques jours plutôt dans les couloirs du château... Ici, il n'avait pas besoin de tenir un rang outre mesure... Il était plus...plus décontracté...

La voix de la jeune fille le surprit presque... Presque parce qu'il avait entendut des mouvement venant de cette direction avant qu'elle ne prenne la parole... Si il avait l'air si surpris, ce fut de voir Alice en face de lui...

Elle était si jolie... Comment lui dire qu'il n'avait cessé de penser a elle durant toute ses années passé loin de Naraya??

"Vous... Princesse... Je suis content de vous voire de si bon matin... Tel un perce neige qui éclos aux premières lueurs du printemps, vous m'apparaissez au premières lueurs de cette journée. Ce qui annonce que celle-ci sera bonne..."

Nathan répondit a la gracieuse révérence d'Alice, et faisant lui même une belle courbette.

"Vous vous appretiez a sortir??"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice de Naraya
Plume d'or
Plume d'or
avatar

Nombre de messages : 416
Age : 37
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Les écuries royales   Jeu 1 Mar - 5:17

Alice sourit et rosit légérement. Le jeune homme avait l'art de manier le ton de cour. De par son rang, elle était habituée à entendre des compliments tous plus exagérés, inapropriés et inutiles les uns que les autres. Mais là c'était admirablement tourné il fallait bien le reconnaître. Et par un beau jeune homme, semblable à un chevalier blanc qui plus est. Pour un peu, elle aurait pu se croire dans le début de l'un de ses romans à l'eau de rose que Sybille affectionnait tant mais qu'Alice, en revanche, dédaignait. Car la réalité était toute autre. Mais enfin, une fois n'étant pas coûtume, et Nathan étant réellement charmant, elle décida de rentrer dans l'illusion. De toute façons, les bonnes maniéres ne lui laissaient pas d'autres alternatives.
-Et votre présence en ces lieux semblable à la lumiére du jour illuminant le ciel de couleurs châtoyantes, me ravit et présage également que ma journée sera excellente.

Elle passa ensuite sa main sur l'encolure de la douce jument, carressant le poil soyeux.
- En effet je voulais sortir et passer la journée en forêt. La journée est splendide et il serait dommage de ne pas en profiter

Ce qu'elle omis d'ajouter c'est qu'elle avait également l'intention d'aller au marché. Elle aimait beaucoup aller et venir entre les étales et voir d'elle même les nouveautés fraîchement arrivées. Et puis la gâteau au miel de la pâtissiere de Naraya était le meilleur qu'elle connaissait. Mais Nathan devant déjà la trouver intrépide elle n'allait pas en rajouter. Elle sourit de nouveau en regardant le jeune homme et lui demanda
- Vous aviez aussi l'intention de sortir ?

_________________
On ne naît pas noble on le devient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan de la Fere
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Les écuries royales   Jeu 1 Mar - 10:27

Alice avait de la répartie, la preuve en était la tournure de phrase qu'elle utilisa pour répondre a la belle mise en forme du jeune Nathan...

Le jeune homme sourit, inclinant la tête, comme pour accepter le compliment, ou peut être pour applaudire en silence de cette rétorique bien tournée...

Quoi qu'il en sois, Nathan ne laisserait pas une occasion pareil passer devant lui...

"En effet, je m'appretait également a prendre le large, a m'éloigner un peu du tumulte du château pour me balader au grés du vent..."

Nathan sourit, de son sourire le plus simple...

"Si vous me donner le temps de préparer ma monture, peut être pourriez nous partager quelques foulées ensemble...?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice de Naraya
Plume d'or
Plume d'or
avatar

Nombre de messages : 416
Age : 37
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Les écuries royales   Jeu 1 Mar - 14:26

Alice était un peu surprise que Nathan lui propose de se promener avec elle. N'avait il pas peur que sa maladresse lui crée encore une cicatrice ? Alice en tous cas était ravie à cette idée. Ce serait l'occasion de refaire connaissance avec le petit garçon qui avait si souvent partagé ses jeux. En laissant une certaine distance entre eux il n'y avait aucune raison pour que son "habileté" provoque encore quelques désagréments chez le jeune homme. Et, qui sait ? Elle arriverait peut être à se faire pardonner. Et puis le fait qu'il adopte une attitude simple et sans fioritures avec elle, la mettait en confiance.
- Eh bien soit, c'est avec plaisir que j'accepte votre proposition. Où souhaiteriez vous aller ?

Enfin il y avait un bémol dans cette histoire. Elle devait changer ses plans et opter pour un lieu plus...formel. Le marché pourrait attendre, il y avait d'autres jours et d'autres escapades qu'elle pourrait s'accorder
Tenant toujours la longe de Patience elle regarda le bel étalon du jeune Comte. Semblable à son maître il était blanc et lumineux. Un magnifique cheval. En revanche on devait le voir de loin. Si le Comte voulait être discret, ce n'était pas avec ce cheval qu'il pouvait l'être.

- Votre monture est magnifique Comte, comment la nommez vous ?

_________________
On ne naît pas noble on le devient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan de la Fere
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Les écuries royales   Jeu 1 Mar - 16:49

Alice ne s'opposa pas a ce que Nathan la suive, que du contraire, elle lui laissait même le choix du lieux de leur promenade...

nathan s'approcha de son étalons et le sella, puis le brida (J'en fait pas un chinois... Neutral Je lui met juste sa bride... silent )...

"Il se nomme Eclatant, c'est un étalon de pure race... Une grande ligné de digne monture il parait..."

Nathan sourit a Alice et d'un geste vif, se mit en selle...

"Je me souvient d'une plage a perte de vue, des vagues et des mouettes qui vole dans le ciel... J'aimerait revoir cet endroit... Vous m'y emmené??"


Dernière édition par le Ven 2 Mar - 13:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice de Naraya
Plume d'or
Plume d'or
avatar

Nombre de messages : 416
Age : 37
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Les écuries royales   Jeu 1 Mar - 17:32

i]Alice sauta agilement en scelle. Nathan et elle sortirent de l'écurie et s'arrêtérent devant. L'idée que le Comte venait de lancer la ravissait. Depuis longtemps maintenant elle voulait y aller. Mais la plage était loin et Démerick lui avait bien expliquer qu'il n'était pas prudent qu'elle parte seule trop loin. Mais avec Nathan que pouvait il lui arriver ? Et elle ne serait pas seule justement. Le sourire d'Alice dépeignait son enthousiasme à l'idée de se rendre sur la plage.[/i]
- Oh quelle bonne idée!!! Chaque fois que je vois la mer je pense à mon frére Dalian et à son navire. Je sais qu'il est un grand Capitaine

Elle s'emballait un peu trop et Nathan n'avait certainement pas envie d'écouter ses babillages. Elle sourit au jeune homme et posa son regard sur le bel étalon
- Enmenez moi Nathan, je crois qu'Eclatant a trés envie de galoper.

Elle leva un regard confiant vers Nathan et ajouta
- Et moi aussi je souhaite changer un peu d'air

_________________
On ne naît pas noble on le devient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan de la Fere
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Les écuries royales   Ven 2 Mar - 13:56

Tout deux sur leur monture respective, il se regardèrent, comme s'observant avant un combat... L'un comme l'autre trouvait la situation étrange... Et pourtant aucun d'eux ne voulait que cette situation ne dure pas encore un peu...

Nathan ne savait pas vraiment ma distance qui le séparait de la plage. Il avait lancé cette idée comme ca... Même si il est vrai qu'il avait envie de revoir la plage qu'il avait cotoyé souvent lors de son enfance...

Puis quelques mots dit avec légereté, sans arrière pensée, surement... Mais un homme amoureux entend et comprend autrement les mots qui sortent de la bouche de la femme qu'il aime, même, et surtout si c'est en secret...

"Emmenez moi Nathan", c'était les mots qui venait de troubler le jeune homme... "Emmenez moi..."

"Bien, mais je ne connait plus le chemin, je dois vous l'avouer... Celà fait si longtemps..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice de Naraya
Plume d'or
Plume d'or
avatar

Nombre de messages : 416
Age : 37
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Les écuries royales   Ven 2 Mar - 14:30

Alice, elle, ne voyait pas cette situation comme un combat. Bien au contraire. C'était comme une paus, un répis, une bouffée d'air. L'occasion de laisser derriére elle ses angoisses. Temporérement. Voir d'autre lieu et un autre cadre, même un court instant, c'était comme passer à une autre vie. Une parenthése,un sursis. C'était reprendre des forces, reculer pour peut être mieux sauter. Car plus le temps passait et plus ses angoisses s'accumulaient.Il était grand temps de vider tout cela. Et la compagnie de Nathan ne ferait qu'accentuer cette impression de bonheur et légéreté. Peut être était ce parcequ'elle l'avait connu petit garçon...Il ne connaissait pas le chemin ? Tant pis elle serait son guide.
- Dans ce cas, Comte c'est moi qui vous enméne.

Elle flatta l'encolure de Patience

- Etes vous prêt à me suivre ?

Alice dut se réprimer. Comme lorsqu'elle était enfant elle aurait proposé à Nathan de faire la course. Elle ne pouvait plus se le permettre, elle était adulte et femme. Il n'y avait qu'avec ses fréres et soeurs qu'elle pouvait le faire

_________________
On ne naît pas noble on le devient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan de la Fere
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Les écuries royales   Ven 2 Mar - 15:20

Belle... Elle était belle... Un ange, si Nathan ne savait pas qui elle était, il aurait crus en voire un...

"Je vous suivrait où que vous m'emmeniez..."

En enfer si tu me le demandait Alice, en enfer je te suivrait...

Nathan regarada Alice, se demandant quant il le lui dirait... Quand oserait il lui dire que chaque soupire qu'il poussait, c'était en pensant a elle... Que chaque boufée d'air, c'était pour elle qu'il la respirait, pour pouvoir être a ses cotés... Quand oseraitil le lui dire??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice de Naraya
Plume d'or
Plume d'or
avatar

Nombre de messages : 416
Age : 37
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Les écuries royales   Ven 2 Mar - 16:55

Alice avait glissé un regard interrogateur sur Nathan.Parce que s'il avait voulu renoncer, il en était encore temps. Mais la réponse qu'il lui fit suivie du regard qu'il posa sur elle lui coupa presque le souffle. C'étaient des yeux flamboyants qu'elles venaient de rencontrer. Et c'est cela plus que les paroles qu'il venait de prononcer qui la transperçait. C'était à la fois grisant et incompréhensible. Etrange sensation...Sachant qu'elle ne pouvait trouver aucun mot cohérent elle se contenta d'acquiescer de la tête et talonna Patience pour la faire partir d'un bon pas

Arrow direction la plage

_________________
On ne naît pas noble on le devient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice de Naraya
Plume d'or
Plume d'or
avatar

Nombre de messages : 416
Age : 37
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Les écuries royales   Mer 7 Mar - 17:03

hj : je fais un peu avancé le shmilblick

Une entrée fracassante. C'est ce que firent Nathan et Alice sur leurs chevaux et coude à coude. L'arrivée était proche et pour l'instant ils étaient à la même disance de l'écurie. Plus que quelques métres et la course prendrait fin. Au grand soulagement de l'escorte princiére qui suivait de prés sans toutefois oser passer devant les deux jeunes gens. Patience fatiguait, et il y avait un moment que cela avait commencé.Alice la poussait au delà de ses limites. Encore quelques métres et ce serait bon. Alice jeta un coup d'oeil à Nathan. Lui restait il encore de la vitesse ou lui aussi donnait il tout à cet instant ?

_________________
On ne naît pas noble on le devient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan de la Fere
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Les écuries royales   Mer 7 Mar - 18:34

Alice et Nathan étaient l'un a cotés de l'autre, a quelque metre de l'écurie... Un instant, Nathan pensa freinner sa monture et laisser gagnerla belle Alice... Mais il se dit que ce ne serait pas raisonnable...

La jeune fille tourna la tête pour voir ce qu'il en était de Nathan. C'est ce moment que choisit le jeune homme pour donner un dernier coup de talon. Eclatant forca l'allure et passa en tête au dernier moment, juste avant d'entrer dans l 'écurie...

Un palfrenier qui avait faillit se faire renverser, arriva et prit la bride des deux montures. Nathan descendit avec un air de triomphe...

"En ménageant votre monture, vous arriverez a tirer le meilleur d'elle et au meilleur moment..."

L'escorte arrivait a peine. Mais avant qu'elle ne soit a l'intérieur, Nathan prit la main d'Alice, qui était descendue de cheval, et il l'ennema par la porte de derrière...

"Vennez, je n'ai pas envie d'entendre leurs gérémiades..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice de Naraya
Plume d'or
Plume d'or
avatar

Nombre de messages : 416
Age : 37
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Les écuries royales   Jeu 8 Mar - 4:17

Alice était descendue de sa monture et tentait tant bien que mal de remettre un peu d'ordre à sa coiffure. Nathan l'entraîna par la porte de derriére en disant qu'il ne voulait pas entendre les plaintes des écuyers. Alice jeta un coup d'oeil en leur direction
- Ils auraient pourtant toutes les raisons de se plaindre, nous ne les avons pas ménagé.

Elle ne put s'empêcher de rire en voyant leur tête
- Bravo Nathan, belle victoire et belle course. J'ai beaucoup apprécié...quant à ménager sa monture vous avaez tout à fait raison. Mais vous savez aussi bien que moi que nos chevaux ne sont pas du même acabis.

Mais Alice n'en voulait pas le moins du monde à Nathan d'avoir gagné. C'est le contraire qui lui aurait déplut. Car si il l'avait laissé passer devant c'eut été par pure courtoisie et pas par mérite. Elle sourit malicieusement
- Vous voulez bien me rappeler ce que je vous dois ? Cette belle victoire mérite d'être saluée.

_________________
On ne naît pas noble on le devient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan de la Fere
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Les écuries royales   Sam 10 Mar - 5:01

Nathan sourit a la jeune princesse qu'il tenait par la main... Il venait de s'appercevoir, qu'il avait pris celle-ci pour entrainer Alice hors de l'écurie... Il hésita, mais préféra profiter de ce moment, temps qu'elle même ne dirait rien...

"Vous avez raison... Nous n'étions pas a égalité... Nos montures ne sont pas toute deux faite pour la course et le combat... Eclatant est un destrier, souple agile et élégant certe, mais il est robuste comme un cheval de labour..."

Alice était vraiment trés jolie avec ses cheveux quelque peu en pagaille... Nathan ne se lassait pas de la regarder avec envie...

"Vous rappeler ce que vous me devez??? Mais... Je serait tenté de vous dire que vous ne me devez rien... Même si la promesse qu'a mon retour de mission vous serez là a m'attendre et que vous me consacrerez un diner en tête a tête ne puisse que me réjouir... Alice je..."

Nathan ne pu continué... La suite lui semblait déplacé et prématuré...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice de Naraya
Plume d'or
Plume d'or
avatar

Nombre de messages : 416
Age : 37
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Les écuries royales   Sam 10 Mar - 8:19

Alice sourit. Elle avait complétement oublié que sa main se trouvait dans celle de Nathan. Pour elle, le geste c'était fait naturellement et aprés ce qu'ils venaient de vivre, cela ne lui semblait pas déplacé le moins du monde. Et puis elle se sentait bien avec Nathan. Il était à la fois fougueux et délicat et le sourire vrai qu'il lui renvoyait la comblait.
- Je vous taquinais Nathan je me rapelle parfaitement ce que je vous dois et j'honorerais ma promesse avec plaisir

Et puis voilà que cela recommençait un peu comme la derniére fois qu'ils s'étaient croisés dans les couloirs. Nathan venait de s'interrompre dans ses propos. Comme si ce qu'il allait dire n'avait pas lieu d'être. Alice pensait avoir compris qu'il voulait quelque chose d'elle. Peut être qu'elle se trompait, mais cette impression revenait. Et visiblement, pour lui, ce n'était pas le bon moment de lui en parler. Il cherchait à rebondir. Effectivement si il avait prévu un cadre intime pour parler à Alice, ils n'y étaient pas du tout. Consciente du malaise qui pouvait s'installer et que Nathan semblait ne plus vraiment savoir où il en était, Alice choisit de l'aider à rebondir. Aprés tout c'était peut être son voyage qui le rendait un peu anxieux.
- Votre voyage se passera bien Nathan. Vous savez, j'ai déjà ecrit à dame Olsoë et elle nous a envoyé un message de condoléances pour la mort de pére. C'est la preuve qu'elle ne nous est pas hostile. Elle vous fera bon accueil j'en suis persuadée. Et vous représenterz magnifiquement et dignement Démerick de Naraya

Elle sourit
- Mon frére n'aurait pu choisir un meilleur embassadeur que vous.

_________________
On ne naît pas noble on le devient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan de la Fere
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Les écuries royales   Sam 10 Mar - 8:47

Son sourire... Ses yeux... Ses lèvres... Tout en elle faisait craquer le jeune homme... Tout en elle l'attirais...

Il comprit qu'elle avait comprit que quelque chose le rendait nerveux... Elle essaya de l'aider, il en était sur, en passant a autre chose, en le rassurant sur son voyage... Mais rine n'y faisait... Nathan était arrivé a un point de non retour...

Lorsqu'Alice lui dit que son frère n'aurait pu choisir un meilleur Ambassadeur que lui, et surtout le sourir qu'elle lui fit aprés, Nathan prit sa décission...

"Ne m'en veuillez pas..."

Alice ne comprit pas tout de suite, Nathan le voyait... Et puis comment pouvait elle prévoir ce qui allait arriver...

Nathan se placa face a Alice, lui tenant toujours la main. Il l'attira lentement vers lui et lui déposa un doux baisé sur ses lèvres humides...

L'instant avait été bref... Bref mais intance... Nathan ne dit mot... Attendant la réaction de la jeune fille avec une extrême anxiété...

Nathan venait de jouer un coup de poker... Soit il gangnait tout, soit il perdait tout... De la réaction de cette jeune Princesse dépendait son avenir... De cette audace dépendait sa vie...

Mais sa vie vallait bien ce baisé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice de Naraya
Plume d'or
Plume d'or
avatar

Nombre de messages : 416
Age : 37
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Les écuries royales   Sam 10 Mar - 15:43

Tout se passa trés vite. Un "ne m'en veuillez pas" que sur le moment elle ne comprit pas suivi d'un baiser. Non, pas un baiser mais LE baiser. Celui qu'elle n'oublierait jamais. A la fois doux et léger comme un vol d'hirondelles . La réponse a de nombreuses questions. Comme si Nathan venait de la délivrer d'un sort qui l'aurait paralysée. Et surtout une révélation. Alice se surprit à trembler. Mais ce n'était pas de peur. A cet instant elle avait envie de mourir. Car rien de ce qu'elle pourrait vivre désormais ne pouvait valoir cet instant et surtout cet homme. Quand il relâcha son étreinte, elle ne prit même pas garde à l'air anxieux qui pourtant se lisait sur son visage. Nathan venait d'embraser le feu qui naîssait tout doucement en elle. Sans plus réfléchir, parcequ'elle n'en était plus capable, et le regard flamboyant elle lui rendit son baiser avec une passion qu'elle ne pouvait pas contenir. Puis la voix de la raison revint plus forte que jamais. Alice était bouleversée. Qu'avait elle fait ? Il lui sembla feire un effort surhumain pour se déttacher des bras de Nathan.
- Nathan je...

Je vous aime c'est ce que son fort intérieur lui ordonnait de dire. Mais sa voix ne voulait pas suivre. C'était impossible. Depuis toujours Alice rejettait en bloc tout ce qui pouvait ressembler de prés ou de loin a ce sentiment. Parcequ'elle était conditionnée à se marier un jour avec quelqu'un qu'elle n'apprécierait pas forcément. Ne pas connaître l'amour était sa défense, sa protection. Et jusque là, elle y avait réussit. Et puis, là en une minute, toutes ses défenses venaient de céder. Alice s'en voulait. Elle n'était qu'un être faible incapable de se domminer. Elle aurait dû repousser Nathan et avoir l'air oûtré. Mais elle en était incapable.
- Vous savez que je ne suis pas libre de....enfin de faire ce que nous venons de faire. Je n'en ai pas le droit. Je suis

Elle se redressa un peu s'accrochant à la seule chose qui faisait qu'elle pouvait avoir une valeur quelconque
- Princesse de Naraya

Son titre...elle n'y avait pas pensé était-ce cela qui justifiait
le comportement de Natahn. Son pére l'avait il envoyé en lui demandant de courtiser la princesse en âge de se marier afin d'apporter du prestige à son Comté. Etait ce possible ? Elle ne savait pas, elle ne savait plus. Elle leva un regard scrutateur vers lui

- Qu'attendez vous de moi Natahan ?

_________________
On ne naît pas noble on le devient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan de la Fere
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Les écuries royales   Sam 10 Mar - 18:43

Sous ses lèvres, Nathan sentit frémire la belle Alice... De peur ou de plaisir?? Il ne pouvait le dire...
Lui même ne savait ce qu'il ressentait vraiment a ce moment précis...
Du plaisir?? Oui biensûr... De la peur?? Peut être pas, mais de l'appréhention, ca oui...

Puis, plus innatendu encore que tout ce qu'il aurrait pu immaginer, Alice lui rendit son baisé... Nathan ne manqua pas de remarquer le regard emflammé qu'elle avait a cet instant... Jamais aucune autre fille n'avait eut ce regard pour lui... Il profita de l'instant...
Il savait que ca ne durerait pas, et il avait raison... Alice reprenait ses esprit, elle essayait de reprendre de la contenance...

Elle lui rappela qu'elle était Princesse, un titre qu'il vait presque réussit a oublier... Puis elle lui demanda ce qu'il attendait d'elle... C'était pourtant simple a comprendre... Il était passionnément épris d'elle... Facile a comprendre, mais pas si facile a dire...

"Je... Ne vous aime... Alice... Je vous désire depuis notre enfance... Sans vous... Ma vie n'a plus de sens... Mais je respecte votre choix et vos obligations... Je vous comprend... Que puis je apportez a Naraya??"

Nathan lacha la jeune femme et lentement, il se retourna, baissa la tête et s'éloigna...

Ce moment était bien... Il avait été vraiment bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice de Naraya
Plume d'or
Plume d'or
avatar

Nombre de messages : 416
Age : 37
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Les écuries royales   Dim 11 Mar - 7:39

C'eut été simple à comprendre pour n'importe quelle jeune fille. A priori quand un homme cherchait à vous embrasser c'est au minimum que vous lui plaisez et au maximum qu'il vous aime. Mais quand on s'appelait Alice de Naraya cette évidence n'avait plus vraiment lieu d'être. Comment aurait elle pu soupçonner qu'elle pluisse inspirer des sentiments ? Toute sa vie durant on lui avait répété qu'elle avait un caractére impossible et que celui qui la prendrait pour femme aurait bien du mérite. Ca n'avait jamais été dit méchamment, mais Alice avait bien du reconnaître qu'il y avait un fond de vérité dans tout cela. Sa vraie nature reprenant toujours le dessus, elle s'était faite à cette idée et s'était bâtie là dessus. Qui pouvait savoir le parcours qu'elle avait du faire pour en arriver à elle ? Et elle s'appercevait qu'en retour tout restait à faire. Parcequ'elle aimait Nathan et que lui aussi semblait...disons la désirer fort. Car c'était beaucoup trop tôt. Elle ne pouvait pas se faire à l'idée qu'un homme puisse l'aimer. Elle ne
comprenait pas comment cela pouvait être possible. Et son titre n'arrangeait rien. Elle se sentait fragile, prête à se briser, bouleversée quand Nathan avait prit cet air si triste et lui avait demandé en quoi il pouvait être utile à Naraya. Elle venait, avec quelques mots de briser le seul homme qu'elle eut jamai aimé. Les choses pouvaient en rester là. Alice aurait pu tourner les talons et partir de son côté en se disant que rien ne s'était passé et qu'elle n'avait qu'à prendre sur elle et surtout tenter de l'oublier. Tout aurait été tellement simple! Mais pas quand on avait des sentiments. Alors elle le retint en mettant sa main dans la sienne.

- Revenez Nathan, revenez vite. Pour Naraya et pour moi. Je ne saurais me passer de vous désormais et je...

Le mot s'étrangla dans sa gorge. Elle savait ce qu'il représentait et elle s'était jurée de ne jamais le prononcer. Allez Alice, un petit effort et tu vas y arriver!
-Je vous aime

Et voilà c'était dit et Alice se sentait à la fois délivrée et honteuse. Ce fut elle cette fois qui retira sa main et s'éloigna.

_________________
On ne naît pas noble on le devient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathan de la Fere
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 185
Date d'inscription : 18/12/2006

MessageSujet: Re: Les écuries royales   Lun 12 Mar - 1:50

Alice ratrapa Nathan, ne le laissant pas partir, elle posa sa main sur la sienne et d'une voix mal assurée lui dit qu'elle l'aimait...

Nathan ne s'était pas retourné, il comprenait que ce ne devait pas être facile pour la jeune Princesse... Au contrairede lui, elle venait d'aprendre que cet amour existait, lui ca faisait des années qu'il l'aimait...

Alice retira sa main et s'en allat... Nathan la laissa partir... Qu'aurait il pu bien faire de plus? Si il ce retournait, le serait envahie par un tourbillons de désir si fort qu'il risquait de faire des actes irrespectueux envers la jeune fille.

Nathan laissa partir Alice, ce disant que c'était peut être mieux pour le moment... Le lendemain, Nathan devrais partir en mission, et combien de temps serait il absent? Et puis Alice devait assimiler ce qui venait de se passer...

"Moi aussi, Alice... Moi aussi je vous aime..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice de Naraya
Plume d'or
Plume d'or
avatar

Nombre de messages : 416
Age : 37
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Les écuries royales   Lun 28 Mai - 5:27

Alice tendit le bras et attrappa la brosse d'Eclatant. Elle s'était occupé de Patience et maintenant c'était au tour du superbe étalon blanc. Comme elle l'avait promis à Nathan, elle s'occupait de sa monture et cette tâche ne lui déplaisait pas du tout. Alice avait pensé trouver Cassandre, réfugiée comme à son habitude prés des chevaux, mais elle n'y était pas. Lorsque Cassandre était partie en pleurant la derniére fois, elle n'avait rien eu le temps de faire. Une inquiétude demeurait chez elle. Où était Cassandre ? Alice lissa le poil soyeux d'Eclatant. Et Nathan ? Alice hésitait sur la conduite à tenir. Elle aurait voulu lui écrire que désormais elle était fiancée à un inconnu mais que cela ne changeait rien à l'amour qu'elle lui portait. Mais etait ce une attitude responsable ? Et surtout quelles répercussions cela aurait il sur lui ? Alice savait suite à son dernier courrier qu'il avait échappé de prés à la mort. Ses préoccupations à elle semblaient bien minimes à coté de celles auxquelles il faisait face. Pourtant elle savait que Nathan aurait bien voulu être au courant. Alors que faire ? Le pire qui pouvait arriver c'est qu'Alice soit mariée au retour de Nathan et qu'elle ne lui aie rien dit. Ce mariage...Alice se demandait qui était son fiancé. Quelqu'un de jeune c'est tout ce qu'elle savait. Un homme qui peut être aimait quelqu'un d'autre lui aussi et que l'on forçait à épouser la princesse en âge de se marier...Elle ne pouvait pas lui en vouloir mais l'idée d'appartenir à cet inconnu la révoltait. Elle ne voulait pas qu'il la touche qu'il la...Non elle ne voulait pas. Mais que pouvait elle faire ? Il fallait que ce soit elle qui le lui annonce. Alice en avait le coeur brisé. Elle aimait Nathan plus que tout au monde et l'idée de le lui dire... Elle se ressaisit. Se laisser aller n'avait jamais été dans ses habitudes et ce n'est pas maintenant qu'elle allait commencer. Pour l'instant il lui fallait se concentrer sur un objectif : repousser ce stupide mariage...

_________________
On ne naît pas noble on le devient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hache
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 61
Rang : Garde (pourrie)
Rayens : Au moins tout ca ! Et plus encore !
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Les écuries royales   Mar 29 Mai - 14:07

Hache ne fut pas vraiment surpris de trouver la princesse aux écuries, alors que lui même venait pour des raisons obscurs.
Après tout elle devait avoir beaucoup à penser. Un mariage, heureux évenements sans doute... bien que coûteux. Evidemment les femmes s'attachait aux sentiments alors elle devait être revolté. Même si depuis des temps immémoriaux les femmes de la famille royale servait les interets de la service royale par des mariages arrangés. D'ailleurs, information rare, bien que qu'inutile il connaissait par quelques ouïe dire les vrais relations de la princesse.


-Eh bien mais qui voilà ! Quelle surprise de trouver une personne de votre rang en ces lieux ! Princesse...

Il la salua avec une gracieuse courbette ironique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les écuries royales   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les écuries royales
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Droit Royal] Livre troisième
» [Loi Royale] Gestion Héraldique des Seigneuries
» [CADUC]Constitution Royale de Lotharingie - mai 1459
» [Saint-Michel] Les écuries ducales
» Charte du Royaume

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NARAYA :: NARAYA :: Le château royal-
Sauter vers: