NARAYA

Le Jeu du Royaume de Naraya
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Au village

Aller en bas 
AuteurMessage
Crowen
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Au village   Jeu 8 Mar - 14:35

*un village...enfin!* Crowen mis un genou à terre. Exténué. Il venait de marcher 1000 lieux pour atteindre Faien.
Couvert d'éraflures, les cheveux plein de poussière et les jambes endolories, il maudit les terres arides et sauvages qu'il avait franchir.

Accoster le long des vestiges de falaise au Sud du royaume de Naraya s'était avéré une expérience inconsciente voire extrêmement dangereuse. Dans sa coquille de noix qui bringuebalait à l'épreuve des eaux, les énormes roches dentelées qui surgissait des flots étaient comme l'annonce de sa mort.

C'est ainsi qu'il chavira.
Il était surprenant de sentir comme la soif vous prend à la gorge lorsque vous vous débattez dans la mer.
____
Crowen serra une poignée de terre sèche au creux de sa paume. La ville s'étendait maintenant devant lui dans une enclave du paysage, protégée par des buttes et des collines dispersées ca-et-là.

L'herbe grasse et verte annoncait le printemps et les fruits mûrs.
Il se releva tant bien que mal, sa tempe était tuméfié après avoir heurté un rocher lors de son naufrage.

L'homme aux épaules larges observa les quelques badaus qui vaquait à l'entrée du village. Les maisons aux toits de chaume étaient constituée de briques et de chaux. Il frappa à l'une d'elle qui ressemblait fort à une boutique de par sa devanture. Une petite vieille jetta un coup d'oeil discret à travers l'encoignure de la porte, mais , éffrayée parl'image que Crowen renvoyait actuellement, elle eut cru à faire avec un sorte de bête mi-taureau/mi-homme et referma vivement le battant!

Contrarié, l'homme percuta la porte d'un violent coup.

Les rares passants se figèrent, interdits. Méfiance et crainte couvait dans leurs yeux. Un homme pris discètement une fourche dans sa main droite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire Beaudelle
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 108
Lieux de résidence : Naraya, près de la capitale
Rang : paysanne
Rayens : 150 rayens de bronze par jour
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Re: Au village   Dim 11 Mar - 0:27

Claire était sur son cheval, enfin celui que David lui avait laissé, et se préparait à repartir de Faein ou elle et son père avaient livré des bêtes vendues à l'encan. Elle remarqua un homme, plutôt déglingué, qui frappait à la porte d'une chaumière. Sachant que les gens que Faein étaient méfiants de nature, elle descendit de sa monture et se dirigea d'un pas résolu vers l'inconnu.

-Ce n'est pas ici que vous obtiendrai quoi que ce soit! Vous avez besoin d'aide?

La jeune fille rousse souriait, contrairement au reste de la population qui se baricadait presque dans leurs maisons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crowen
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Au village   Dim 11 Mar - 16:10

L'homme était dos tourné vers la porte. Les épaules basses, les yeux dans le vague. Lorsque la voix l'inerpella, il émit un léger sursaut. Cette faiblesse de sa part se compenssa en colère de s'être laisser surprendre, et, les sourcils fronçés, il se retourna en expirant bruyamment.
Lorsqu'il posa son regard sur la jeune femme, il constata , un peu déconcerté, que la paysanne affichait un sourire franc et plein d'assurance.
Il avisa le cheval qui piaffait non loin, en calculant de vue la distance qu'il l'en séparait.Puis, radoucit, il revint à la demoiselle, en émettant tout de meme d'un ton bourru:
"_Auriez-vous de l'eau?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire Beaudelle
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 108
Lieux de résidence : Naraya, près de la capitale
Rang : paysanne
Rayens : 150 rayens de bronze par jour
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Re: Au village   Lun 12 Mar - 0:06

Claire souriait toujours quand elle hocha la tête et qu'elle se dirigea vers Soniador qui attendait un peu plus loin. Elle caressa doucement le cou de la jument en lui chuchotant quelque chose puis sortit une gourde de cuir d'un sac attaché à la selle. Elle la tendit à l'inconnu et fouilla une fois de plus dans le sac pour en sortir un paquet.

-Voila aussi un peu de viande sechée. Nous l'avons fumée à notre ferme. Ça vous aidera à tenir le coup, vous semblez en avoir besoin.

Elle regarda l'homme boire l'eau de sa gourde.

-Vous pouvez la garder, il y a un puit au centre du village, à droite après ces maisons, vous pourrez la remplir.

Claire prit la bride de Soniador et sourit encore au nouvel arrivant.

-Je m'appel Claire, bienvenue à Naraya!

Fit-elle en lui tendant une main. Elle était toujours accueillante, aidant tout ceux qu'elle pouvait, même si parfois cela ce retournait contre elle. Elle espèrait avoir fait une différence dans le malheur de ce pauvre homme qui semblait complètement démuni.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crowen
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Au village   Ven 16 Mar - 16:02

(hrp: bonsoir, pardon pour le retard Claire, je suis dsl!)

Crowen, le regard jusqu'alors vide et terne, se rassasia d'eau fraihe jusqu'à étouffer. Il s'essuya enfin d'un revers de manche et son regard avait repris de la vitalité. De sous ses sourcils sombres, il ignora la main tendue et grommela un simple. "Naraya...

Par réflexe, il tatonna son escarcelle à la recherche d'une petite pièce à donner à la fille.Il se figea et tapa du pied de frustration... Mais elle n'était pas mendiante, c'était lui qui se trouvait actuellement dans cette piteuse et déplorable situation. Il n'arrivait toujours pas à croire qu'il avait dévalé l'échelle sociale en si peu de temps, lui qui dormait il y'a encore quelques semaines dans ses draps de soie...

Il claqua sa langue contre son palais...et se retourna vers le cheval.. là il décida tout de même d'accorder un peu de son attention à la personne qui se trouvait tout à coté de lui...Meme si cela le répugnait de parler avec une paysanne..
_Où peut-on trouver des chevaux Claire?" lui demanda t-il d'une voix grave et rugueuse. Ses yeux bleu très clair la sondère sans la voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire Beaudelle
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 108
Lieux de résidence : Naraya, près de la capitale
Rang : paysanne
Rayens : 150 rayens de bronze par jour
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Re: Au village   Lun 19 Mar - 10:03

Claire resta quelques secondes sans rien dire, essayant de déchiffrer le curieux individu. Elle regarda ensuite Soniador, puis l'étranger.

-Pas ici en tout cas. C'est mon père et moi qui s'occupont de la livraison de bétail et de grains pour cette partie de la région. Si vous le désirez, vous pourrez toujours en acquérir un dans la Capitale. C'est d'ailleurs là que nous nous rendons, peut-être voudrez-vous nous accompagner?

Claire aimait aider les gens, elle allait aider cet homme s'il en avait besoin. La jeune femme savait que parfois, sa propre générosité pouvait se retourner contre sois-même, mais laisser un pauvre homme sans ressources était contre ses principes.

-C'est un voyage de 2 ou 3 jours, et nous avons assez vivre pour trois, alors à vous de voir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crowen
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Au village   Lun 19 Mar - 15:49

Crowen haussa les épaules, un peu piteux. Au bout d'un laps de temps qui semblait être une éternité, il acquiesca. Avalant avec difficultée l'idée de pris en pitié par des paysans. Il imaginait déjà trottinant derrière le cheval, dans la poussière, et aux yeux de tous: ah son orgeuil rabaisé!
Dailleurs rien que les mots "bétails" et "grain" résonnaient dans ses oreilles comme un autre monde, une provocation.
Déplorable.

Grincant des dents, il avisa un dur et lourd bâton noueux qui était posée contre la paroie d'une des cabanes. Il s'en saisit et revient en quelques enjambée energiques vers Claire Beaudelle.
Il ne fallait surtout pas qu'il puisse donner l'impression d'être faible: son amour propre en serait vivement blessée.Evidemment il avait complètement perdu de sa superbe...mais il sentait que son arrogance prendrait très vite le dessus si la situation tournais à son détriment.

Une tempête faisait rage dans sa tête.

Il déclara d'une voix gutturale et regardant au dessus de l'épaule de la jeune femme:
"_Je défendrais alors la caravane. et il frappa le sol du bout de son baton pour appuyer ses dires.

il se sentait risible mais il devait emplir une quelconque fonction..C'était, selon lui un moyen de rendre service...mais il ne sentait pourtant aucun compte à rendre vis à vis de cette proposition de voyager de conserve. En outre, n'avait-il pas réussi par lui-même à parcourir des lieux et des lieux? Si, mais au péril de sa vie...malgrès tout.
Il estima qu'il serait préférable pour son repos de commitoyer jusqu'à la Capitale, en menageant par la même sa santé et envisageant le partage des tâches durant la route.

L'homme plissa ses yeux bleu en essayant de savoir ce qui l'attendait au sujet des tâches : comment allumer un feu pour le souper?Comment trouver un lieu de halte sécurisé? Comment apprendre à pêcher le poisson?Comment trouver sa direction et adopter le sens du vent?

toutes ses choses que les caravanier et nomades du petit peuple savait dès leur plus jeune âge. Lui même descendant d'une lignée noble avait toujours été interdit de sortir au grand air, de crapahuter dans la nature: car il n'en voyait lui-même pas l'utilité tellement il était choyé et bien servis.

reprennant ses esprit, il s'avancait d'un pas gaillard vers le cheval et avisa la selle: une selle commune, banale, sans aucun apparat ni couleur de fête.

Il se tourna vers Claire Beaudelle et articula difficilement:
"_Je suis prêt à vous accompagner". Il ressentait une impatience frustrée. Alors qu'il était encore noble, il n'aurait eut qu'à claquer des doigt pour se faire obeir. Il fronca les sourcils et regarda les pieds de la demoiselle.


Dernière édition par le Mar 20 Mar - 15:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire Beaudelle
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 108
Lieux de résidence : Naraya, près de la capitale
Rang : paysanne
Rayens : 150 rayens de bronze par jour
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Re: Au village   Mar 20 Mar - 1:28

Claire observa le manège de l'inconnu, et bien qu'elle l'ait trouvé bizarre, elle se retourna sans mot dire vers son cheval. Elle y monta dans un saut expert et fourra ses pieds dans les étriers. Elle regarda ensuite l'homme du haut de sa monture.

-Alors vous comptez marcher derrière nous avec ce bâton dans les mains? Je crois que vous seriez plus à l'aise sur mon cheval, il y a assez de place pour deux.

La jeune femme ne voulait pas laisser cet homme marcher derrière les chevaux, surtout pas dans l'état ou il semblait être. Soniador était suffisemment forte pour supporter les deux cavaliers pendant tout le voyage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crowen
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Au village   Mar 20 Mar - 15:55

Crowen, ses cheveux noirs tout poussièreux, se contenta de froncer les sourcils en serrant les dents. S'il avait pu exercer son pouvoir de tyran sur cette contrée, cette petite perronnelle lui aurait remis sans rechigner sa monture sous peine d'être battue en place publique. Il estima que sa boutade à propos de son bâton était tintée de moquerie, aussi, il se jura de lui rendre la pareil.

L'ombre de Claire du haut de son cheval, s'étalait jusqu'aux pieds de l'homme.Il but une rasade d'eau et grimpa en s'aidant d'un étrier.

Comme il prenait son assise correctement à l'arrière du cheval, il fut troublé de constater que cela faisait des lustres qu'il n'avait pas été aussi proche d'une femme.Il cala son bâton contre la lanière d'un bagage et la selle en cuir.

Il estima que l'animal ne supporterait pas le poids de deux personnes sur plus de 3 lieux...A ce moment là,lui non plus ne pourrait plus en supporter d'avantage. Il respira sans y prendre gare les cheveux roux de la cavalière. Puis cacha son mécontentement en toussa bruyamment.

"_Et le père, il vient?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire Beaudelle
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 108
Lieux de résidence : Naraya, près de la capitale
Rang : paysanne
Rayens : 150 rayens de bronze par jour
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Re: Au village   Mer 21 Mar - 13:42

Claire laissa l'homme monter sur Soniador, juste derrière elle et tira sur la bride vers la droite pour diriger sa monture.

-Mon père est partit un peu en avant. Nous le rejoindrons en moins d'une heure.

Claire fit avancer Soniador lentement dans le village, se dirigeant vers la route de la Capitale.

-Vous ne m'avez toujours pas dit votre nom...

Si elle devait voyager avec cet homme pendant 3 jours, autant essayer de faire la conversation...Quoi que l'inconnu ne semblait pas enclin à discuter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crowen
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Au village   Mer 21 Mar - 16:16

L'homme rechigna dans un premier temps à révêler son nom. Et puis, tout le monde n'était-il pas censsé le connaitre? Son nom et sa réputation n'avait-ils pas dépassés les frontières?
Néanmoins, il se ravisa et lâcha avec un modestie qui lui était peu commune :
"_Vous n'avez jamais entendu parler de moi, je suis Crowen. il étouffa sa phrase dans une expiration renfrognée.

Une encartade du cheval le fit s'accrocher au bliaut de la cavalière. Lorsqu'il retrouva une assiette convenable, il relâcha sa prise sur le tissu en lin qu'il laissa froissé.

Il fronça les sourcils : _tu portes des habits si rustres... pronconca t-il comme s'il s'étonnait à voix haute. Il n'avait pas pris garde à son tutoiement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire Beaudelle
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 108
Lieux de résidence : Naraya, près de la capitale
Rang : paysanne
Rayens : 150 rayens de bronze par jour
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Re: Au village   Ven 23 Mar - 10:22

Claire fronça les sourcils, elle ignorait pour qui cet homme se prenait mais il avait l'air de dire qu'il était connu.

-Non, je n'ai jamais entendu parler d'un Crowen, désolée...

Elle avait l'impression d'être épiée, analyser...et elle n'avait pas tort. Crowen la détaillait de la tête aux pieds.

-Je porte ce que la plupart des jeune filles portent...Je ne vois pas ce qu'il y a de rustre dans ma façon de m'habiller...

Il était bizarre, décidemment...Elle remarqua qu'il lui avait dit "tu" et trouva le fait amusant...Soniador se dirigeait maintenant vers la route boisée qui quittait le village de Faëin. Le voyage serait plutôt...interessant...Claire en était persuadée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crowen
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Au village   Ven 23 Mar - 20:05

Crowen lissa le tissu d'un geste négligé et n'en parla plus.
Du moin, il ne fit aucun reproches... pour le moment.
Mais il savait que s'il cohabitait trops longtemps avec cette petite rurale, il perdrait son sang-froid.

Il se contenta cependant d'observer avec philosophie qu'il n'avait plus à marcher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au village   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au village
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Boîte aux lettres (L'idiot du village)
» village médiéval 3D iso
» The Village Lanterne Restaurant
» Nuit 1 (idiot du village)
» Village japonais et inspirations pour des châteaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NARAYA :: NARAYA :: Faëin-
Sauter vers: