NARAYA

Le Jeu du Royaume de Naraya
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les potagers

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Maître du Jeu
Admin
avatar

Nombre de messages : 184
Lieux de résidence : Partout à la fois!
Rang : Maître du monde de Naraya
Rayens : illimités
Date d'inscription : 04/08/2006

MessageSujet: Les potagers   Mer 9 Aoû - 13:23

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre de Naraya
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 76
Lieux de résidence : Dans les forêts du royaume
Rang : Fille du défunt roi donc Princesse de Naraya
Rayens : medievale, celtique, SEIGNEUR DES ANNEAUX, animaux, cinema, grecque et egypte ancien, dessin et arts
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Les potagers   Jeu 28 Déc - 19:45

Cassandre passa dans les rangés du potager. Elle tripotait sans cèse la couronne que Léandre lui avait fait dans le champ de fleurs. La fleure qu'elle trouvait la plus belle était une marguerite blanche qui se trouvait sur la partie avant de la couronne. Elle la reposa sur sa tête puis s'arrêta devant les plus jeunes pouses du potager. Elles venaient tout juste d'être planté mais semblait bien grandir. Elle empoigna la tige d'une d'entre elles entre son index et son majeur puis remarqua quelques taches noir dessus. En appercevant un jardinier, elle lui demanda:

-Excusez-moi mais pourquoi cette plante a des taches noires sur ses tiges?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terresantiques.editboard.com
Alice de Naraya
Plume d'or
Plume d'or
avatar

Nombre de messages : 416
Age : 37
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Les potagers   Dim 31 Déc - 9:12

Alice rejoignait le potager et apperçut sa petite soeur Cassandre. Elle s'arrêta un instant pour la contempler avec tendresse. Si il y avait une femme sur cette terre qui représentait la princesse pure et innocente c'était bien elle. Avec sa fleur à la main l'image était parfaite. La voir comme cela lui réchauffait le coeur. Elle s'approcha d'elle en souriant et l'embrassa sur la joue
- Bonjour belle des champs, comment te portes tu ?

Alice vit que Cassandre avait à la main une jolie couronne de fleurs. Elle la lui prit doucement et la luit mit sur la tête. C'était trés joli
- Quel dommange que je n'ai aucune talent de dessinatrice ce tableau aurait donné des couleurs nouvelles aux murs du château

_________________
On ne naît pas noble on le devient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre de Naraya
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 76
Lieux de résidence : Dans les forêts du royaume
Rang : Fille du défunt roi donc Princesse de Naraya
Rayens : medievale, celtique, SEIGNEUR DES ANNEAUX, animaux, cinema, grecque et egypte ancien, dessin et arts
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Les potagers   Dim 31 Déc - 18:46

-Je ne crois pas que je ferrais un si beau tableau que sa. Franchement, si un peintre voulait faire un portrait parfait, il devrait vous prendre vous ou Sybille.

Cassandre se repencha sur la pousse qu'elle avait dans les mains depuis quelques minutes et qu'elle éxaminait.

-Je ne sait pas comment je me sent. Je visitait les potagers et tripotant la couronne que Léandre m'avait fait quand j'ai vue les plus jeunes pousses du potager. Celle-ci a particulièrement attiré mon attention à cause des taches noires sur son feuillage. Tant qu'à moi, je préfère savoir de quoi il s'aggit si je doit le voir dans mon assiette au souper où il seras servit.

(Je suis toujours la plus jeune Sad )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terresantiques.editboard.com
Alice de Naraya
Plume d'or
Plume d'or
avatar

Nombre de messages : 416
Age : 37
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Les potagers   Lun 1 Jan - 9:42

Alice prit la plante de Cassandre pour l'observer. Elle avait en effet des taches noires. Mais était ce si important ? En tous cas pour sa soeur cela semblait l'être. Mais Alice n'y connassait rien en jardinage. Et en plus elle n'avait aucun penchant pour cette activité. Indispensable certes, mais qui méritait une passion qu'Alice ne possédait pas le moins du monde. De plus, le jardinier était quelqu'un de trés compétent dont personne n'avait à se plaindre. Alors Alice lui faisait confiance tout simplement. Elle essaya de l'essuyer au cas ou il aurait s'agit d'un peu de terre,mais non cela ne partait pas
- Ma fois, je ne saurais te donner la raison de sa particularité. Notre jardnier sélectionne soigneusement ce qui attérit dans notre assiette. Mais tu sais, si elles étaient encore plantées, cela signifie surement qu'elles ne sont pas encore arrivées à maturité. Laisse leur le temps de grandir Cassandre et elles deviendront ces mets délicieux que nous mangerons avec le plus grand plaisir.

Elle observa un peu plus la plante et sourit malicieusement
- Les taches noires , tout de même c'est original. Rendons grâce à Dame Nature pour son talent et son imagination!

Mais Cassandre avait toujours son petit air grave, ce qui n'était pas habituel. Cette histoire de plantes ne devait être qu'un façade. Alice s'assit sur un banc avec Cassandre et lui remit une méche folle qui semblait ne pas vouloir rester en place
- Que se passe t il ma puce ? Pourquoi tu ne sais pas comment tu te sens ? Et depuis quand me vousvoie tu ? T'ai je fait quelque chose qui t' a heurté ?

(c'est bien que tu sois la plus jeune comme ça tu es notre petite chérie Wink )

_________________
On ne naît pas noble on le devient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Cartier
Admin
avatar

Nombre de messages : 194
Age : 36
Lieux de résidence : Naraya
Rang : Garde Royal
Rayens : Soldat
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Les potagers   Mer 3 Jan - 10:53

David faisait un tour de garde, fidèle à son habitude. Il avait eu une petite discussion avec un collègue du rang des gardes royaux, il devait être discret mais en évidence, absent mais présent. À la suite de la discussion, il se demandait bien comment faire cela. Il avait bien pensé comprendre, mais seul l'avenir le lui dirait.

Il entra donc dans le jardins à pas lents, les sens à l'affût. Il marcha lentement, se laissant distraire par la beauté du jardin et les oiseaux qui y chantaient. Mais ses sens le ramenèrent vite sur terre quand il entendit des voix féminines qui discutaient. David baissa les yeux et il remarqua qu'il était à quelques mètres du lieu où deux femmes parlaient. Il reconnu aussitôt l'une d'entre elle, Alice. Bien qu'elle était de dos, sa chevelure blonde et frisé ne trompait pas. Par contre, il ne connaissait pas l'autre dame. Mais David se disait que se n'était pas le temps pour être trop familiarisé avec Alice. Il se souvint de ce qu'elle lui avait dit: Dis Alice avec moi, mais quand il y a d'autres personnes, c'est princesse Alice. Elle n'avait pas dis cela avec gaité de coeur, pensait David, mais elle avait vraiment raison. Et puis David n'était qu'un garde royal, pas une personne qui a autorité d'imterrompre une conversation. Il pensait que la femme avec Alice l'avait vu du coin de l'oeil, mais il n'en était pas sûr. Alors, pourquoi prendre un risque inutile.

De plus, cette situation était parfaite pour tester les capacité d'un bon garde, discret mais imposant, absent mais présent. Il décida donc de reculer lentement sans faire de bruit. Mais après deux pas, ce qui deva arriver arriva... David trébucha. Il tomba de tout son long sur le sol dans un nuage de poussière. Une fois au sol, il se mit à penser que pour la discretion, il avait déjà fait mieux. Son premier réflexe, en temps de guerre aurait été de se relever, l'arme au poing, mais David préféra se relever pour se mettre en position assise pour constater qu'il avait sali son uniforme. Mais bon Dieu qu'il avait mal au crâne. Il porta sa main sur l'arrière de sa tête pour se frotter là où la douleur était et quand il la retira, il constata qu'il y avait du sang. Il se tourna pour voir sur quoi il était tombé et il remarqua des taches de sang sur une pierre au sol. Pourtant, David semblait totalement lucide et ne pas avoir de douleur.

_________________
Each time I drew my sword, I don't consider what I was killing, but what I was allowing to live...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre de Naraya
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 76
Lieux de résidence : Dans les forêts du royaume
Rang : Fille du défunt roi donc Princesse de Naraya
Rayens : medievale, celtique, SEIGNEUR DES ANNEAUX, animaux, cinema, grecque et egypte ancien, dessin et arts
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Les potagers   Mer 3 Jan - 14:09

-Je ne savais pas si j'étais heureuse ou triste. Vous ne m'avez point atristé et je vous vouvoie parce que c'est une forme de respect. Vous êtes mes ainées alors je dois vous traiter de la sorte.

Cassandre remarqua ensuite le nuage de poussière et le vacarme derrière sa soeur. Elle se leva et appercut un homme allogé sur le sol et tentant de se relever. Elle remarqua aussi les taches de sang sur la pierre puis l'homme se froter l'arrière tête. Cassandre se dirigea vers lui avec toutes les bonnes intentions du monde.

-Mon bon monsieur, on dirait que vous vous êtes fait mal. Je vais vous aider à vous relever.

Cassandre aida David à se remettre sur pieds puis le dépousièra unpeu les épaules.

-Vous ne vous êtes pas trop fait mal j'espère?

(J'aprécie beacoup, grande soeur)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terresantiques.editboard.com
Alice de Naraya
Plume d'or
Plume d'or
avatar

Nombre de messages : 416
Age : 37
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Les potagers   Mer 3 Jan - 18:17

- Ce n'est pas parce que tu ne me vousvoies pas que tu ne me respectes pas Cassandre. Je suis ta soeur pas une étrangére à qui tu dois faire des courbettes aussi utiles qu'une male sans poignets...
Alice allait continuer lorsqu'elle entendit un grand fracas et se retourna vivement. David était par terre assis, visiblement il était tombé et avait tenté de se relever. Cassandre qui l'avait déjà vu s'était précipitée pour l'aider à se remettre debout. Ni une, ni deux, Alice retroussa ses
jupes et fit de même. Il semblait assommé. Alice était tellement inquiéte qu'elle en oublia de l'appeler par son nom.

- David, vous allez bien ?

Cassandre enlevait la poussiére qui s'était déposée sur l'uniforme de David lorsqu'Alice posa son regard sur une pierre couverte de sang. Ce qui l'inquiéta encore plus. Elle chercha d'où cela pouvait provenir et vit que l'arriére de la tête de David saignait abondament. Elle sortit son mouchoir et l'appliqua délicatement contre la plaie.
- Vous êtes blessé David, comment avez vous fait cela ?
Cassandre, aide moi à asseoir M. Cartier sur le banc, il doit probablement se sentir sonné.

Toutes deux l'entraînérent sur le banc, Alice continuait à appuyer son mouchoir sur la tête de David. Il ne fallait surtout pas qu'il s'affolle et puis elles avaient l'habitude. Il n'était pas rare qu'elles aient eu à soigner leurs fréres qui se blessaient dans leurs jeux de garçons. Même encore cela arrivait et Nounou leur avait appris comment faire. Elle le regarda et sourit pour l'apaiser.
- Tout va bien Messire Cartier, la tête est la partie du corps qui saigne toujours le plus. C'est impressionnant mais pas grave.

Alice eut soudain un souvenir qui lui revint en mémoire. Celui d'un petit garçon qui s'était fait mal en apprenant à se battre. Cela remontait à tellement longtemps maintenant...Elle se rappela avec tendresse de son petit air boudeur et inquiet lorsqu'il avait eu mal. C'était une entaille à la main. Alice, enfant elle aussi, avait eu envie de le consoler et de le protéger et l'avait soignée comme elle avait pu. Quétait il devenu ce joli petit bonhomme ? Il avait du grandir lui aussi. A cet instant précis c'est ce qu'elle ressentit pour David. Le besoin de l'apaiser.

(mais de rien petite soeur lol! )

_________________
On ne naît pas noble on le devient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Cartier
Admin
avatar

Nombre de messages : 194
Age : 36
Lieux de résidence : Naraya
Rang : Garde Royal
Rayens : Soldat
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Les potagers   Jeu 4 Jan - 9:38

En un rien de temps, David se retrouvait assis sur banc avec un mouchoir derrière la tête pour tenter d'arrêter le saignement. Mais David n'était pas au bout de ses peines car il se mit à voir en double et les voix qu'il entendait semblait venir de très loin, comme s'il y avait de l'écho. David cligna des yeux deux ou trois fois pour tenter de revenir librement à lui, mais ces malaises étaient toujours présent.

Quand il entendit la voix d'Alice qui disait que la tête saignait abondamment, il commença par regarder le ciel, ensuite la femme qui était avec Alice et puis il tourna la tête pour regarder Alice. En guise de réponse, il lui fit un demi-sourire en disant:

- Il faudrait que j'apprenne définitivement où mettre les pieds pour ne pas faire une catastrophe chaque fois que vous me croisez princesse

Il se tourna vers Cassandre et il dit:

- Car voyez-vous, la dernière fois que j'ai croisé la princesse Alice, une armure a subit ma maladresse et s'est retrouvée étendu en mille morceaux sur le sol. Quel piètre garde je fais.

David sentit l'étourdissement prendre le dessus sur lui. Il tournait la tête dans toute les directions mais les images ne semblaient pas suivre et devenait flou. David décida tout de même d'essayer de se lever. Mais quand il quitta la banc, ses jambes ne semblaient pas vouloir suivre... ou bien c'était le plancher qui bougeait. Quoi qu'il en soit, David se retrouva assis au sol en un rien de temps. Trop orgueilleux pour le moment, il leva sa main pour refuser poliement l'aide des deux princesses qui se levèrent pour venir à son secours. Lentement, il se mit en position à genou pour se mettre sur un pied, et puis l'autre. Dès qu'il se poussa du sol, il eut le même résultat, David assis à nouveau au sol. Il ferma les yeux et il fit signe de non de la tête en disant:

- Je crois que c'est l'ironie du sort, mais j'ai besoin de votre aide mesdemoiselles. Le garde se faisant aider par des princesses...

Il avait dit cela en entendant des échos dans la tête et en sentant son crâne transpercer par de nombreux clous de bord en bord

_________________
Each time I drew my sword, I don't consider what I was killing, but what I was allowing to live...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice de Naraya
Plume d'or
Plume d'or
avatar

Nombre de messages : 416
Age : 37
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Les potagers   Ven 5 Jan - 14:55

Cassandre et Alice se dépéchérent d'étendre David sur le banc. Alice ne céssait de se demander comment il avait pu se faire aussi mal.
- Restez allongé un instant David, il faut attendre que le choc soit passé. Tout ira bien vous n'êtes pas seul.

Alice se retourna. Il n'y avait donc aucun garde en faction ? C'était tout de même incroyable qu'elle soit surveillée dans ses moindres faits et gestes et que personne ne soit là au moment où il y en avait vraiment besoin!!! Heureusement que Cassandre et elle ne craignaient pas le sang. Car maintenant le mouchoir d'Alice en était imbibé. En voyant cela, Cassandre lui donna le sien. Par chance la blessure commençait à cesser de saigner. Elle se pencha sur lui et sourit.
- Messire Cartier vous pourrez vous venter d'avoir su capter l'attention de deux princesses de Naraya.

Elle rit
- Je vous présente ma charmante assistante Cassandre de Naraya. C'est notre petite soeur adorée à tous

Les paroles légéres d'Alice étaient volontaires. Elle voulait capter l'attention de David, pour qu'il ne perde pas connaissance. Et puis aussi pour qu'il comprenne que son état n'était pas grave et qu'il ne devait pas s'inquiéter. Car elle savait qu'à la simple vue du sang, certaines personnes s'évanouhissaient même si elles n'avaient pas grand chose. C'était toujours impressionnant.
- David, racontez à Cassandre notre rencontre.

Elle regarda Cassandre
- Je t'assure que c'est un moment inoubliable. Tu demanderas à Déemrick ce qu'il en a pensé.

[i]Elle se retourna de nouveau sentant une présence au loin et fit signe au jardinier d'aller chercher de l'aide. Il faudrait reconduire David chez lui et ni Cassandre, ni Alice n'avait la force physique nécessaire pour y arriver.

_________________
On ne naît pas noble on le devient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Cartier
Admin
avatar

Nombre de messages : 194
Age : 36
Lieux de résidence : Naraya
Rang : Garde Royal
Rayens : Soldat
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Les potagers   Sam 6 Jan - 12:45

Une fois que David fut couché sur le banc, il sentait l'ombre gagner sur lui. Il entendit Alice parler et lui présenter Cassandre, sa petite soeur. David tenta tant bien que de mal de tourner la tête pour regarder la présentée. David inclina là tête en disant:

- Tout l'honneur est pour moi princesse. Je suis David Cartier, un simple garde royal. Croyez-moi, j'ai déjà mieux paru bien que votre soeur Alice m'a vu durant mes mauvais jours.

Il se remit la tête droite lorsqu'il entendit Alice lui demander de lui raconter leur rencontre. David prit quelques secondes pour y penser. Bon Dieu, tout cela semblait remonter à très loin, mais ce n'était pas le cas. Il retourna la tête pour voir le visage embrouillé de Cassandre et il dit:

- Inoubliable? Surtout quand on prend la défense d'une femme dont on ne sait le nom.

David secoua la tête un peu pour pouvoir revenir à lui. Il commença

- Cela s'est passé il y a trois jours exactement, un matin alors que j'étais à ma ferme en train de brosser Othar, mon cheval. J'ai entendu un bruit de pas non loin de moi et je me demandais si ce n'était pas des brigands. Alors, je m'avançais vers les bruits de pas pour me rendre compte qu'un ange m'avait été envoyé. J'en ai eu le souffle si coupé que j'en échappa ma brosse. Un ange avec les cheveux blonds bouclés qui descendais derriere le dos telle des vagues qui se jetent sur la plage, des yeux verts qui reflètent toute la bonté du monde, la gentillesse et le gout de vivre, un sourire si jolie et tendre que les guerres peuvent cesser à la vu de ce sourire, un peau qui semblait si douce que la soie peut en être jalouse. Cette ange était comme cette femme au nord dont j'ai.... non, oubliez ce détail.

David ferma les yeux quelques secondes. Il se gratta le revers de la main et il continua:

- Où en étais-je donc? Ah oui, donc, je suis devant cette ange, sale et mal habillé quand je lui demande ce qu'une personne de la sorte peut bien faire dans mon humble ferme. Alors, c'est avec une voix douce et charmante qu'elle me dit qu'elle vient pour chercher du lait. Je lui dis pas de problème et qu'elle pouvait le prendre. Mais il y eut un problème, la mademoiselle voulait payer. Je lui dit non, mais elle insiste. Pour changer de sujet, je lui demande si elle avait de la parenté au nord des frontières et elle me dit non. Elle revient sur le sujet jusqu'à ce que trois cavaliers arrivèrent sur les terres de ma ferme. Que dis-je, c'est le roi lui-même qui vient chercher sa soeur. Moi, estomaqué, je n'ai pu que constater que j'ai eu l'air d'un idiot devant cette ange, ne pouvant reconnaitre une de mes princesses de Naraya, la famille a qui j'ai prêté allégences il y a 9 années de cela à l'académie, juste là-bas avant de partir pour la guerre

David pointa l'autre bout du jardin, un peu plus loin c'était l'endroit où était situé l'académie:

- Mais qu'importe, j'ai eu l'air d'un parfait idiot en face de la princesse, et en face du roi quand j'ai insinué à votre grand frère que c'était moi qui avait entrainné Alice ici contre son gré... il me semble. De toute façon, Alice a eu le lait et elle pense avoir gagné car elle m'a donné une bourse avec de l'argent. J'espère que vous avez pu savourer les bonnes choses que vous avez pu manger à cause de ce lait. Mais en réalité princesse Cassandre, c'est moi qui ait gagné

Il s'appuya sur les coude et il regarda la jeune princesse dans les yeux pour dire:

- Quand j'ai entendu son rire, c'était comme de la musique dans mes oreilles, et c'était un rire inoubliable, croyez-moi. Les rires des femmes sont ce qui a de plus jolies à entendre sur cette terre, tout comme le vôtre j'en suis persuadé, jusqu'à ce que je l'entende. Les femmes sont ce que nous avons de plus précieux dans cette terre, nous nous devons de vous prêtez allégence, les honorer et les protéger du mal. Vous savez, les femmes sont le coeur de l'honneur, c'est pour cela que nous devons ne jamais vous faire de mal. Un homme qui fait du mal à une femme c'est un homme sans honneur.

David se recoucha la tête pour ensuite fixer le ciel et il porta sa main à son front, comme s'il voulait controler la douleur qui se dissipait peu à peu

_________________
Each time I drew my sword, I don't consider what I was killing, but what I was allowing to live...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre de Naraya
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 76
Lieux de résidence : Dans les forêts du royaume
Rang : Fille du défunt roi donc Princesse de Naraya
Rayens : medievale, celtique, SEIGNEUR DES ANNEAUX, animaux, cinema, grecque et egypte ancien, dessin et arts
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Les potagers   Dim 7 Jan - 14:24

-Ne dites pas simple garde royal car pour moi, chaques personne dans un royaume est important. Si vous n'étiez pas de ce grade, certe, vous serriez autre chose mais nous avons toujours besoin de gardes pour nous déffendre et si vous avex été choisis, c'est probablement bon signe non?

Elle écouta ensuite l'histoire que David avait à raconter sur sa rencontre avec son ainée. Cassandre fut surprise de tout les compliments qu'un homme pouvait donner à sa soeur.

-J'amais je n'aurais pu imaginer que quelqu'un donne autant de qualificatifs à ma soeur.

Puis, elle ser retourna pour regarder Alice.

-J'avais raison, Alice. Votre portrait serais meilleur que le mien.

Cassandre se releva puis regarda sa soeur.

-Je pense que vous êtes très aimé des gens du peuple. Pour ma part, je ne crois pas que j'ai fait quoi que ce soit pour avoir leur attention. Mais enfin, on ne sait jamais ce que l'avenir nous réserve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terresantiques.editboard.com
Alice de Naraya
Plume d'or
Plume d'or
avatar

Nombre de messages : 416
Age : 37
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Les potagers   Dim 7 Jan - 16:15

Disparaître...c'était exactement ce qu'Alice voulait faire à l'instant même. Ou peut être se transformer en petite souris et se cacher dans un trou. Les deux options lui auraient parfaitement convenues. David l'avait appelé ange, et avait usé de qualificatifs élogieux pour la décrire. Mais elle était loin de les mériter. Une grande remise en question s'imposait. Qu'avait elle bien pu faire pour donner une pareille illusion à David ? Qu'attendait il d'elle ? Elle était loin d'avoir bon caractére et parfois même elle était dure et froide. David tomberait vraiment de haut lorsqu'il s'appercevrait de quoi elle pouvait être capable. Et Cassandre qui en rajoutait! Elle qui était encore jeune et se cherchait, et devait se sentir amoindrie. Pourtant elle avait du mérite et un potentiel qu'elle même ne voyait pas encore.
- Cassandre, une bonne fois pour toutes cesse de me vousvoyer, je suis ta soeur. Et je ne fais rien de plus que toi pour le peuple alors arrête de te diminuer sans arrêt.

Elle désigna David
- Le pauvre Messire Cartier a reçu un coup sur la tête, tu vois bien qu'il délire.

Elle en voulait presque à David de les avoir mises dans cette situation : embarrassante pour elle et réductrice pour Cassandre qui ne le méritait pas. Elle pensa une fois de plus que les hommes et les femmes ne voyaient vraiment pas les choses de la même maniére. Car elle le savait David n'avait pas pensé à mal en disant cela. Les mots extrêmes qu'ils soient des compliments ou des reproches avaient toujours un impact important que chacun mesurait différemment.
- Messire Cartier, je vous en prie reprenez vos esprits.

Elle regarda autour d'elle. Toujours personne pour venir aider. Que faisait le jardinier ? Et les "fabuleux" médecins d'Olrick ? Jamais là quand on pouvait avoir besoin d'eux!! Elle se dit que finalement ils n'auraient pas été plus utiles que Cassandre et elle étant donné leurs compétences légendaires. Toujours avec l'aide de Cassandre elle assit doucement David sur le banc et lui sourit :
- Alors, comment David Cartier, simple garde royal, se sent il maintenant ? Est il prêt à assumer la lourde et complexe tâche qui lui a été assignée ? Ou souhaite t il se reposer un peu plus et mieux ?

_________________
On ne naît pas noble on le devient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre de Naraya
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 76
Lieux de résidence : Dans les forêts du royaume
Rang : Fille du défunt roi donc Princesse de Naraya
Rayens : medievale, celtique, SEIGNEUR DES ANNEAUX, animaux, cinema, grecque et egypte ancien, dessin et arts
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Les potagers   Dim 7 Jan - 23:53

-Désolé mais c'est une chose qui, pour moi, est difficile d'arrêter. Je fait sa depuis que je suis toute petite.

Cassandre aida ensuite David à s'assoir sur le banc. Elle ne se sentait pas insulté des remarques de David sur sa grande soeur. Elle se disait simplement que quelqun tenait vraiment a elle et Cassandre trouvait que Alice était vraiment chanceuse sur ce point.

-Ne t'en fait pas pour moi, dit Cassandre qui semblait avoir lu dans les pensées de sa grande soeur. Je ne suis pas mal à l'aise ni rien de tout cela.

Elle se leva pour laisser une place à Alice qui semblait beaucoup mieux connaitre le garde que Cassandre. Elle se dirigea vers les plantes et continua de les regarder. Le fait que personne ne veille sur elle lui dit que quelque chose n'allait pas dans les jardins. Il y avait des jardiniers partout sauf dans le potager et pour elle, c'était une partie plus importante que des fleures parfumées car elles étaient pour la plupart non-commestibles.

-Désolé de vous déranger en pleine discution tout les deux mais est-ce que un de vous saurais pourquoi personne ne veille sur ces plantes ou bien si les jardiniers ont décider de prendre un petit congé?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terresantiques.editboard.com
David Cartier
Admin
avatar

Nombre de messages : 194
Age : 36
Lieux de résidence : Naraya
Rang : Garde Royal
Rayens : Soldat
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Les potagers   Lun 8 Jan - 15:32

David était maintenant assis. Il porta sa main à son front et se frotta vigoureusement le front pour chasser un mal de crâne. Sa vu devint peu à peu plus clair, commençant à mieux voir. Par contre, pour son ouïe, elle semblait baisser peu à peu, pour ensuite rien entendre. Il se donna un coup sur la tête malgré la douleur et il se mit à entendre un long sifflement aigue qui disparut après cinq secondes.

Il releva la tête et les sons entrèrent dans son oreille de facon normal et il entendit tout ce qu'il y avait. Il prit tout de même quelques secondes pour regarder autour de lui, voir le paysage et les sons qui y venaient. Seul son mal de tête était la preuve de ce qui c'était passé, ça et le sang coagulé derrière son crâne.

Le plancher semblait stable et c'est à ce moment qu'Alice lui demandait s'il pouvait reprendre son rôle de garde, croire qu'elle ne voulait plus le voir. David se tourna pour la regarder et il se leva lentement pour se remettre sur les pieds. Il sortit son arme et il la tint à bout de bras et il la tourna lentement dans ses mains, prenant soin de ne pas blesser personne. Il rangeant son arme et il fit un sourire à Alice en disant

- Je crois bien que oui. Je peux manier mon arme et surtout, ma pensée, ce qui est le plus important. Dites-moi, pourquoi j'ai si mal à la tête. Tout ce que je me souviens c'est de vous avoir vu avec cette mademoiselle pour ensuite tenter de me relever et citer notre première rencontre

Il attendait une réponse quand Cassandre vint leur poser une question. En guise de réponse, David leva les deux épaules pour dire qu'il ne le savait pas du tout. Après tout, voila depuis peu qu'il était ici, alors il n'avait pas eu d'informations à propos des jardins du chateau.

_________________
Each time I drew my sword, I don't consider what I was killing, but what I was allowing to live...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice de Naraya
Plume d'or
Plume d'or
avatar

Nombre de messages : 416
Age : 37
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Les potagers   Lun 8 Jan - 20:48

- Le jardinier n'a pas pris congé je lui ai demandé d'aller chercher de l'aide.

Alice regarda David qui semblait être presque totalement remis. Cela la soulagea. Sans que cela ne le paraisse, le voir dans cet état l'avait bouleversée. Il lui avait toujours semblé aussi solide qu'un roque alors le voir un peu sonné l'avait un peu défasée. Mais à présent tout était rentré dans l'ordre. Et l'entendre dire qu'il était prêt à reprendre le travail ne pouvait signifier qu'une chose : Il avait retrouvé tous ses sens. Elle lui sourit .
- Je suis heureuse que vous soyez mieux. Ne me refaites plus une pareille frayeur!

Elle alla s'accroupir vers sa soeur
- Cassandre, j'ai besoin de toi. Comme tu l'as vu Sybille est encore malade et je pense que toi tu peux détenir la clé de sa guérison. J'ai lu récemment que le venin d'une certaine catégorie de serpent ajouté à des plantes pouvait imuniser une personne contre toute forme de maladie. Cette pratique remonte à bien des siécles. Le pharaon Ramsés II utilisait ce procédés. Absorbé réguliérement ce reméde lui a évité toute maladie.

Cette fois elle en était sur on la prendrait pour une folle. Mais Alice était de nature optimiste et volontaire. S'il fallait en passer par là pour avoir ce reméde eh bien ça lui était parfaitement égal.
- Il n'y a que toi qui connaisse par coeur les plantes et les serpents pour pouvoir étudier ce dont je viens de te parler. Je sais que ça semble complétement fou mais nous nous devons d'essayer. Et si c'était possible j'aimerais même que tu surveilles les médecins. Parce que, je peux me tromper mais ce qu'ils font avaler à Cassandre ne me semble vraiment douteux.

Elle tourna la tête vers David qui semblait tomber des nues.
- David, la conversation à laquelle vous assistez doit rester confidentielle. Car je n'ai que des soupçons et des théories. Rien de sur. Et on ne met pas en doute la parole des gens sur de simples préssentiments. Je place ma confiance en vous et je sais que je ne serais pas déçue

Elle prit les mains de sa soeur et la regarda dans les yeux
- Cassandre je sais que pour le bien de Sybille tu metteras tout ton coeur dans l'étude de ce projet. Est ce que tu veux bien t'y consacrer ? S'il te plaît. C'est trés important

_________________
On ne naît pas noble on le devient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
David Cartier
Admin
avatar

Nombre de messages : 194
Age : 36
Lieux de résidence : Naraya
Rang : Garde Royal
Rayens : Soldat
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Les potagers   Mer 10 Jan - 11:25

David inclina la tête en signe de réponse quand Alice lui demanda de ne plus lui faire de pareil frayeur. Il savait au fond de lui que toutes ces frayeurs ne pouvaient être controler, mais c'était bon pour un moment de croire que si.

Il regarda Alice allez se placer près de Cassandre et commencer à lui parler de son autre soeur qui était malade. C'était donc cela qui c'était passé et qui avait préocuppé Léon? Une des princesse était malade. Alice n'avait pas eu besoin de lui rappeller que les secrets royaux étaient confidentiels mais quand elle lui dit de ne rien dire à personne, encore une fois David inclina la tête en signe d'aprobation et il ne dit rien de plus. Cela était bien suffisant.

Voila maintenant qu'Alice parlait d'un venin et de solutions de plantes. De plus, les médecins agissaient davantage à charlatants qu'en véritable médecins. David se risqua tout de même:

- Si je puis vous aider, que ce soit en vous escortant hors de la cité ou bien pour faire parler ces médecins, sachez que je suis de tout coeur avec vous deux princesses et que je garderai le silence.

David savait que pour conserver un secret, un minimum de gens se devaient d'être tenu au courant. Alors mettre le moins de garde au courant permettrait peut-etre aux dames de percer ce mystère un jour. David ne savait que dire de plus... il souhaitait vraiment aider cette femme, Sybille. Il le devait pour les deux soeurs qui s'inquiétaient ici, mais également pour Léon, son capitaine de la garde.

_________________
Each time I drew my sword, I don't consider what I was killing, but what I was allowing to live...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre de Naraya
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 76
Lieux de résidence : Dans les forêts du royaume
Rang : Fille du défunt roi donc Princesse de Naraya
Rayens : medievale, celtique, SEIGNEUR DES ANNEAUX, animaux, cinema, grecque et egypte ancien, dessin et arts
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Les potagers   Mer 10 Jan - 18:57

Cassandre fit de gros yeux a sa soeur. Bien sur, elle avait envie que Sybille guerisse mais elle ne savait trop comment faire ou comment etre bien renseigner car un venin de serpent peu etre mortelle si il est donner de la mauvaise facon. Donner avec des plantes medicinales aiderais surement pour eviter que le venin ne devienne mortelle mais il resterais tout de meme un danger.

-Alice, ce genre de projet est en fait tres risquer. Je ne souhaite que la guerison de notre soeur comme tu dois certainement le savoir mais lui donner un venin de serpent dont je ne suis pas sur qu'il soit present sur nos terres peut presenter des risques tres graves et pourrais meme aggraver sa sante jusqu'a causer une mort probable. Tu sais que je ne pourrais vivre avec la mort de notre soeur sur la conscience.

Cassandre se plongea dans ses pensees. Soudainement, elle se rapella qu'elle avait lu dans un des livres de la bibliotheque du palais qu'un vieu sage vivait dans les montagnes. Il n'avait pas vue de civilisations depuis un terrible age et n'appreciait pas dutout les visites des etrangers.

-Il y a peut-etre un moyen mais il est tres risquer et les chances de survie; y aller et revenir, sont vraiment trop maigres. Dans un des livres de la bibliotheque du palais, j'ai lu qu'un vieux sage vivait dans les montagnes au-dela de nos frontiere, encore plus des montagnes des gens du peuple de Nukshi. Il ne desire pas la civilisation ni la compagnie des gens de d'autres peuples. Ils racontent aussi que cette personne connais les proprieter des plantes medicinales et des animaux comme personne d'autres. Malheureusement, le periple est long et sans villages dans les alentours. Les cours d'eau sont tres rares dans cette region et n'apporte que tres peu d'eau pour se desalterer.
Il y a aussi les animaux sauvages et le manque de nourriture. en fait, c'est presuque du suicide et je doute que l'autoriter de notre frere Demerick ne soit assez forte quand les gens qui pourrais venir dans l'expedition entendrons ce qu'ils ont a traverser. Sans compter que les personnes qui voudront venir devront savoir manier l'arc, l'epee et savoir se debrouiller en cas de detresse. Je peux essayer de me renseigner d'avantage sur cette region pour savoir ce qui peut attendre ceux et celles qui voudront venir. Et je doute aussi que Demerick ne me laisse partir bien qu'il n'aie pas vraiment le choix. Je suis la seule qui connaisse que ce soit la plus finne informations sur ses terres.


Elle se leva et alla vers sa soeur.

-Je ferrais tout ce qui est en mon possible pour que Sybille soit gueris.

Puis elle pensa a un autre solution.

-Il y aurais aussi comme solution pour nous aider... Les Nukshien connaissent aussi bien la nature, pas autant que le sage, mais ils savent tres bien se debrouiller en foret et dans la nature. Peut-etre pourrons-nous leur proposer une monaie d'echange. Je ne sait pas ce que nous pouvons leur offrir mais ils pourrons faire une demande a Demerick si ils le souhaitent. Sinon, je craint que ce ne soit le suicide pour les gens qui irons a l'expedition ou bien les faux traitements pour notre soeur jusqu'a ce qu'elle perde ses forces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terresantiques.editboard.com
David Cartier
Admin
avatar

Nombre de messages : 194
Age : 36
Lieux de résidence : Naraya
Rang : Garde Royal
Rayens : Soldat
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Les potagers   Jeu 11 Jan - 11:43

- Princesse, permettez-moi

David fit un pas par en avant comme pour sortir de l'ombre et il ajouta:

- Princesse Cassandre, permettez-moi d'ajouter quelque chose. Je crois qu'il n'y a rien de plus dur qu'un membre de sa famille qui souffre inutilement. Je pense que votre expédition dont vous venez de nous parler est certe très dangereuse, mais si c'est le meilleur moyen de sauver votre soeur, je crois que cela faut le coup d'essayer.

David fit une pause, voulant que les deux femmes pèsent bien les mots que David venait de dire et ceux qu'il va ajouter:

- Je crois que je dois vous dire que cette mission ne peut être fait par un groupe trop... nombreux. Cela ne fera qu'attirer l'attention donc augmentera le danger. Par contre, un petit groupe de 2 à 5 personnes peut très bien faire ce travail. Je pense que cette mission est faite pour moi car...

David regarda le ciel comme s'il voulait se faire pardonnez du seigneur pour ce qu'il allait dire. Il rabaissa le regard et il dit:

- Durant mon service dans l'armée, j'ai fait exactement ce genre de mission. Allez dans des zones inconnus de tous et très hostiles, seul et parfois pour une très longue période. Croyez-moi, si vous pensez avoir une chance sur mille de réussir cette mission avec succès, je pense que ça vaut la peine. J'irai seul si vous le désirez ou bien avec vous. Nous pourrions demander de l'aide au peuple des Nhuski pour venir nous aider même si cela peut nous aider. Oh oui, tout en gardant le secret bien sûr. Qu'en pensez-vous princesses?

Il regarda coup sur coup Alice et Cassandre, voulant savoir ce qu'elle pensait au fond des yeux. C'était terrible de savoir comment les yeux pouvaient en dire long sur ce que les personnes pensent vraiment. Car les yeux ne savaient mentir et ils dégageaient tant d'émotions que les gens ne parvennaient à cacher.

_________________
Each time I drew my sword, I don't consider what I was killing, but what I was allowing to live...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice de Naraya
Plume d'or
Plume d'or
avatar

Nombre de messages : 416
Age : 37
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Les potagers   Jeu 11 Jan - 15:48

Alice réfléchissait intensément aux paroles de Cassandre et David. Leurs idées lui plaisait vraiment beaucoup. Oui, la solution était là. Partir en Nuckshie pour tenter de découvrir ce fameux reméde et au pire continuer jusque dans la grotte du vieux sage si ils n'obtenaient pas satisfaction. Cassandre venait d'avoir une idée de génie. Ce qui posait probléme était le danger de cette expédition Cassandre en serait forcément puisque sans elle on ne pouvait pas trouver les bonnes plantes. Et savoir sa petite soeur en danger ne lui plaisait pas du tout. Et David avait souligné l'importance d'être un petit groupe. Cela fit sourire Alice parcequ'elle avait pensé exactement la même chose. Restait à convaincre Démerick ce qui ne serait pas du tout évident. Elle leur sourit à tous les deux, heureuse de leurs plans
- Oui, oui et oui!!! Je trouve vos idées excellentes! Il nous faut partir en Nuckshie et en petit groupe. D'aprés les derniéres nouvelles il semblerait que le roi soit mort. Le pouvoir est désormais entre les mains de sa fille Olsoë. Mais auparavent il faudra demander à Démerick sa permission et écrire à Dame Olsoë pour lui expliquer notre démarche et solliciter sa bienveillance. Cela permettra de la conforter dans nos bonnes intentions. Mais nous devons faire vite car le temps presse.

Elle pensa au qualifacatif que donnait certains en parlant du peuple Nuckshien : barbare. Il n'empêche que ces gens si "barbares" avaient une femme pour chef. Chose qui aurait été totalement impossible à Naraya. Si Sybille avait été l'aînée, jamais elle n'aurait héritté du trône pour la simple et mauvaise raison qu'elle était une femme. Dans le fond, qui était vraiment barbare ? Elle regarda sa soeur en souriant
- Cassandre tu es formidable!!! te sentirais tu prête à partir ?

Elle les regarda tous les deux
- Avec David, moi même et Messire Andrew. Ainsi nous n'attirerons pas l'attention et pourrons veiller les uns sur les autres. Qu'en pensez vous ? La mission est dangereuse j'en suis consciente mais c'est pour la bonne cause. Sybille mérite de retrouvre la santé, nous l'aimons trop pour continuer à la voir souffrir ainsi.

Elle pensa à ce qu'avait dit David sur le fait que cette mission était faite pour lui et à l'air qu'il avait pris en disant cela. Elle savait que c'était en rapport avec son passé. Le soldat David Cartier avait participé à de nombreuses missions qualifiées comme "suicide". Elle avait finit par se renseigner sur lui. Non pas qu'elle ne lui faisait pas confiance mais parcequ'elle voulait comprendre ce qu'il lui avait dit les autres fois. Mais ce périple là même si il s'annonçait dangereux avait des chances de réussir. Beaucoup plus que des missions suicide. Et surtout, si Alice ne tentait rien pour sa soeur elle le regretterait éterenellement. Oui cela en valait la peine. Elle se sentait pleine de courage, prête à affronter tout ce qui pouvait arriver.
- Et nous reviendrons saints et saufs. Moi j'y crois!

Oh, bien sur, chacun pourrait la qualifier d'inconsciente. Mais la chance ne sourit elle pas aux audacieux ? Doit on rester tranquillement chez soi à attendre que les choses s'arrangent d'elles même et pleurer lamentablement lorsque le malheur nous tombe dessus ? Pleurer de façon pitoyable en disant "je le savais, j'aurais du faire quelque chose et maintenant c'est trop tard". Alice ne voulait pas voir sa soeur mourir. La disparition de leur pére, bien qu'elle soit dans l'ordre des choses, leur avait causé à tous suffisament de peine. Alors si Sybille succombait à la maladie...il y aurait de quoi devenir vraiment fou.

_________________
On ne naît pas noble on le devient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre de Naraya
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 76
Lieux de résidence : Dans les forêts du royaume
Rang : Fille du défunt roi donc Princesse de Naraya
Rayens : medievale, celtique, SEIGNEUR DES ANNEAUX, animaux, cinema, grecque et egypte ancien, dessin et arts
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Les potagers   Jeu 11 Jan - 19:47

-Je ne pensais pas que des gens seraient prets a faire cela.

Cassandre fixa le sol.

-Si des gens sont prets a y aller, je n'ai rien contre mais je ne sais pas tout du territoire. Certe si nous ne sommes que peu nombreux, cela attirera moin l'attention mais je ne dit pas que cela se trouve dans le pays de Nukshi mais au-dela. Les gens racontent que seulement 2 personnes sont revenues de ses endroits sur les centaines qui etaient envoyer. Je...je ne veux pas creer de craintes a qui que ce soit mais j'ai peu d'espoir moi-meme que le sage ne veuille lui-meme nous aider et la force ne nous aideras pas si nous souhaitons attirer la bonne fortune. Il faudrait lui offrire quelque chose de haute valeur mais qui ne lui fasse pas quitter sa maison car ils racontent qu'il ne sort que pour ses plantes et ses provisions.

Puis, elle releva la tete.

-Comme messire Cartier l'a si bien dit, je me dois de venir avec vous meme si demerick est contre. Je sais qu'il est roi mais je ne supporterais pas que des gens que j'aime se risque dans une terre inconnue sans que je ne puisse leur fournir la moindre aide.

Puis, Cassandre regarda Alice.

-Grande soeur, tu a fair allusion a un autre homme du nom de Andrew. Je n'ai aucun doute sur la capaciter de David et je te crorais volontier si tu dis qu'il peut facilement faire le travaille mais est-ce que tu es sur que Messires Andrew ferra l'affaire? Je n'ai que tres peu entendu parler de lui alors je ne sais pas a quoi m'attendre de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terresantiques.editboard.com
David Cartier
Admin
avatar

Nombre de messages : 194
Age : 36
Lieux de résidence : Naraya
Rang : Garde Royal
Rayens : Soldat
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Les potagers   Ven 12 Jan - 11:04

David suivait la conversation avec grand intérêt. Alice nomma Andrew pour venir à leur quête, ce qui eut l'effet de l'estomaquer, mais sans rien laisser paraitre. Il continua d'écouter Cassandre jusqu'à ce qu'elle finisse en parlant d'Andrew. Il la laissa finir puis il ajouta:

- Princesse Alice, je crois que votre jeune soeur a raison sur ce qui attrait Andrew. J'ai eu l'occassion de le rencontrer et laisser moi vous dire que cet homme est un vagabond et un mercenaire. Pardonnez-moi, mais j'ai beaucoup de difficulté avec les hommes qui préfèrent se battre pour l'argent plutot que pour l'honneur. S'il ne retire rien de cette quête, que ce soit en argent ou bien en bien matériel, je ne pense pas qu'il va accepter.

Les paroles de David était dures, mais pesées à la fois. Si Alice avait fait allusion à Andrew, cela voulait dire qu'il lui avait probablement déja parlé et connaissant Andrew, il était un charmeur, Alice devait bien l'avoir apprécié pour l'intégrer dans les rangs. Il ajouta pour Alice:

- Princesse Alice, je dois dire que vous ne pouvez pas me faire confiance à moi également, puisque nous nous connaissons depuis quelques jours à peine, mais par faute de ne pas avoir rien à offrir en guise de parole, ma parole est tout ce que je peux offrir qui indiquera que je suis digne de confiance.

Il était vrai que David n'était qu'un soldat, alors pourquoi lui faire plus confiance à lui qu'à Andrew hormis le fait qu'Andrew était un mercenaire. Pedant qu'Alice songeait à tout cela, il demanda à Cassandre:

- Princesse Cassandre, si votre roi ne semble pas vouloir vous laisser aller pour trouver cette plante et ce venin, ne serait-il pas préférable que j'y parte seul pour ne pas éveiller la colère du roi? Vous n'avez qu'à m'indiquer quoi faire et je le ferai. Non pas que je ne souhaite pas que vous m'y accompagnez, mais allez contre la volonté du roi est un acte... terrible.

David n'avait pas dit cela pour ne pas que Cassandre et Alice viennent, mais juste pour leur faire prendre conscience que s'ils partaient et que le roi ne voulait pas, peut-etre que les deux soeurs connaissaient bien le roi, mais pour ce qui est de David, il était tout à fait probable qu'il reçoive la peine capitale pour cette genre de situation. Il espèrait bien pouvoir leur faire bien comprendre tous les risques que David prenait dans cette situation.

_________________
Each time I drew my sword, I don't consider what I was killing, but what I was allowing to live...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice de Naraya
Plume d'or
Plume d'or
avatar

Nombre de messages : 416
Age : 37
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Les potagers   Ven 12 Jan - 14:44

Alice les écouta attentivement tous les deux. Ils se méfiaient d'Andrew. Peut être avaient ils raison, mais peut être pas. Elle ne l'avait rencontré qu'à deux reprises, mais leurs entretiens avaient été...inoubliables et exceptionnels. Si elle n'avait pas apprécié les belles paroles qui lui avait dite, il avait compris qu'il était allé trop loin sans qu'elle le dise et s'était immédiatement excusé. Elle ne pouvait pas lui en vouloir. Andrew semblait être comme elle de nature spontanée. Et puis lui n'avait pas besoin de faire attention à ce qu'il disait puisque justement il n'avait de compte à rendre à personne. Il avait pris la peine de la rattrapper pour lui dire qu'il lui prouverait qu'il était quelqu'un de bien. Et il semblait réellement sincére. L'expression qu'il avait eu en disant cela avait profondément touché et marqué Alice. Car les yeux sont le miroir de l'âme et ne mentent jamais (n'est ce pa David ? lol).
- Messire Andrew est un homme qui a beaucoup voyagé et nous fera bénéficier de son expérience. Il sait parfaitement comment se débrouiller et nous sortira probablement des situations les plus incongrues. Il se bat pour de l'argent en effet, mais vous êtes vous demandé pourquoi ? Cela prouve au moins une chose, c'est qu'il sait se battre et préserver ses intérets. Il n'est pas besoin d'être mû par une action collective pour prendre des initiatives et c'est une qualité que l'on ne trouve que trop rarement.

Elle regarda David.
- Vous êtes la loyauté et Messire Andrew est la connaissance. Caasandre et moi avons besoin de vous deux pour garantir le succés de cette expédition. Car Cassandre viendra de toute façon

Elle alla embrasser sa soeur et lui dit
- Ta sagesse et tes connaissances nous sont indispensables et tu aimes Sybille et vis la douleur de la voir ainsi.
J'ai bien compris que nos avons plus de chances de trouver ce reméde auprés de l'ermite mais il me semble qu'il serait judicieux dans un permier temps de nous rendre chez Dame Olsoë.Si cela ne marche pas nous continuerons ensuite notre chemin forts de ses conseils. Qui connaît mieux la montagne que la reine ? Concernant Démerick je crois qu'il comprendra le caractére indispensable de notre démarche et je doute qu'il s'y oppose. Partir sans prévenir serait de l'inconscience. On pourrait s'imaginer que nous avons été enlevées ou je ne sais quoi encore. Et puis j'imagine que les personnes qui sont parties à l'aventure là bas ne sont pas toutes revenues à Naraya pour nous raconter ce qui s'y passait...certes il y a de nombreux risques mais si nous en sommes conscients, nous arriverons à les surmonter

_________________
On ne naît pas noble on le devient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre de Naraya
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 76
Lieux de résidence : Dans les forêts du royaume
Rang : Fille du défunt roi donc Princesse de Naraya
Rayens : medievale, celtique, SEIGNEUR DES ANNEAUX, animaux, cinema, grecque et egypte ancien, dessin et arts
Date d'inscription : 21/11/2006

MessageSujet: Re: Les potagers   Ven 12 Jan - 19:30

Cassandre se sentit toute drole. Elle avait eu tellement d'atribus en un seul moment qu'elle avait peine a y croire.

-Non, David, meme si vous etes forts, vous mourriez a coup sur et cela, je ne peux que vous l'affirmer. Il ne faut pas y aller seul car aucune personne ne peut combattre des hordes entiere a lui seul.

Elle reflechis un instant.

-Certain qui s'aventures pres des frontieres des montagnes et du peys de Nukshi racontent en effet la reputation des gens de ce pays qui dirais qu'ils sont barabares. Mais il y en a d'autres qui ferraient allusions a un homme de leurs tribus qui n'aurait pas les meme caracteristiques que les autres. Dernierement, il aurait fait preuve de bonter et de courage envers leurs cheftaine et qu'il serrait plus gallant que ses freres et soeurs. Peut-etre pourrions nous demander a ce qu'il nous accompagne. Il serrait fort utile en plus de ses habiletees de combatants dont j'ai entendu parler.

Puis elle s'eloigna unpeu de David et de Alice avant de leurs annoncer:

-Nous devrions rester que quatre dans le groupe au maximum. Maintenant, je me fie a votre sens du jugement et de l'organisation pour trouver notre dernier membre. Si nous prenon quelqun de Nukshi avec nous, cela suffira pour former le groupe d'expedition. Pour le moment, je vais aller trouver plus de renseignements dans la bibliotheque du palais et quand vous aurez tout decider, je vais entreprendre des demarches pour entrer en communication avec la dame Olsoe. D'ici la, je vous laisse faire ce que vous croyez etre le meilleur et si vous me chercher, je vais etre a la bibliotheque pres de ma chambre.


Car la chambre de Cassandre etaient tout pres de la bibliotheque car elle aimait beaucoup lire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://terresantiques.editboard.com
David Cartier
Admin
avatar

Nombre de messages : 194
Age : 36
Lieux de résidence : Naraya
Rang : Garde Royal
Rayens : Soldat
Date d'inscription : 29/11/2006

MessageSujet: Re: Les potagers   Sam 13 Jan - 11:32

David n'avait pas d'autres choses à faire que d'obéir aux ordres. Si Alice tenait tant à ce que Andrew vienne, soite. Mais Elrohir allait se garder un oeil sur cet imprudent qui pourrait tous les faire tuer, ou seulement lui, pour des raisons qui frôlent la démence. Il s'inclina quand Cassandre partit en disant:

- Passez une belle journée princesse

Il avait aimé la dernière réplique de Cassandre à son sujet: Il ne pouvait combattre des hordes. N'était-ce pas à cela qu'il devait faire pendant son temps à l'armée? Mais bon, rien ne servait d'en remettre.

Il se tourna maintenant vers Alice et il lui dit une fois qu'il eut remarqué qu'ils étaient fin seuls:

- Alice, si vous souhaitez tant à prendre Andrew, je n'ai que d'autre choix de me plier à votre volonté. Mais par contre, comme votre soeur vient de dire, un nombre de quatre seraient parfait pour la mission et je pense qu'elle comptait cette cheftaine de Nhuski. Dois-je lui laisser ma place? Non, si vous désirez, je peux parler à votre soeur pour que nous soyons cinq. Après tout, une épée de plus ne serait-ce pas utile pour ce genre de combat?

Il lui fit un léger sourire avant de continuer:

- Je n'apprécie pas du tout cet homme pour être très franc avec vous. Mais si vous voyez en lui des capacités qui pourront nous être utile, soite, j'accepte. Car vous voyez plus en les gens que seulement leurs défauts et cela est une bonne qualité que vous possèdez. Alors, dois-je annoncer à sir Andrew qu'il y a une mission secrète qu'il l'attend s'il m'accompagne avec vous et Cassandre? (D'ailleurs, où est-il en ce moment??)

_________________
Each time I drew my sword, I don't consider what I was killing, but what I was allowing to live...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les potagers   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les potagers
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NARAYA :: NARAYA :: Les Jardins Royaux-
Sauter vers: