NARAYA

Le Jeu du Royaume de Naraya
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bibliothèque personnelle du comte

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Richard de Cassentel
Admin
avatar

Nombre de messages : 88
Lieux de résidence : Château du Comte de Cassentel
Rang : Noble (Comte)
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Bibliothèque personnelle du comte   Mer 17 Oct - 15:09

Richard de Cassentel contempla le vide quelques instants, retournant dans sa tête la demande du jeune béarnais et, instinctivement, la trouva étrange. S'il ne se trompait pas sur les origines du soldat, et il ne se trompait pas, il se demandait réellement pourquoi un simple soldat aurait besoin d'un messager. Pour avertir son patron? Mais quelle importance, au fait, puisqu'un noble se soucie en général très peu du sort de ses hommes. Un soldat de moins? Tant pis... hop, on donne du matériel au premier paysan venu et on remplace les perte. Bien entendu, Richard de Cassentel trouvait ces procédés tout à fait douteux, répugnant, et ne pouvait que constater à quel point le manque d'éthique et l'arrogance naturelle de certains nobles peuvent leur faire oublier toute compassion humaine et tout soucis d'efficacité. Néanmoins, la tactique était, malheureusement, fort trop répandue pour qu'on s'en étonna encore de nos jours... Donc, si le Vicomte du Béarn était, à l'image de ses semblables, trop centré sur sa personne pour même réaliser l'existence des gens servants pour lui... quelle utilité, pour Gaspard, d'avoir recours à un messager? Nul doute que sa famille ne s'attendait probablement à aucune nouvelle pendant sa mission, et nul doute que le simple fait de se pointer de nouveau à l'improviste dans le camp de son armé serait accueilli avec la même indifférence totale que s'il eut averti à l'avance!

- Un messager... cela devrait être possible. Mais dites-moi...

Richard de Cassentel hésita un instant, ne voulant faire preuve d'indiscrétion, mais sa curiosité était piquée. Il devait en avoir le coeur net.

-... à qui devrait-il livrer cette missive?

_________________
"You're not there anymore...
I just can't care anymore..."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaspard
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Bibliothèque personnelle du comte   Mer 24 Oct - 11:15

Dans son empressement, il avait totalement oublié de ne pas se mettre les pieds dans les plats... les vieilles habitudes ont parfois la vie dure!

"Bra-vo... et maintenant, qu'est-ce que tu lui racontes?"

Tout à la fois exaspéré par sa propre maladresse, embarassé et paniqué, il demeura quelques instants silencieux, ouvrant la bouche à deux reprises pour bégayer des explications avant de se raviser au dernier moment. Plus il hésitait, plus il se compromettait, mais il ne savait néanmoins toujours pas comment se sortir de son faux pas. Au final, il demeura silencieux, le regard dans le vide, toujours à la recherche d'une voie de sortie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard de Cassentel
Admin
avatar

Nombre de messages : 88
Lieux de résidence : Château du Comte de Cassentel
Rang : Noble (Comte)
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Bibliothèque personnelle du comte   Mer 24 Oct - 11:33

L'embarras du jeune soldat fut vite bien évident. Rapidement, avec un large sourire bienveillant, Richard de Cassentel vit clairement la réponse à sa question.

"Une femme, bien sûr..."

Et pour les caprices du coeur, Richard de Cassentel, bien qu'ayant souffert, avait toutes les indulgences.

- Allons, allons, Gaspard... si je veux vous être utile, je dois connaître l'identitée de cette jeune demoiselle, n'est-ce pas? Vous n'avez pas besoin d'être embarassé de la sorte, vous savez. J'ai été jeune, aussi, à une certaine époque.

... lointaine. À une certaine époque lointaine, il avait été jeune. Son sourire, d'abord paternel, devint mélancolique et triste.

_________________
"You're not there anymore...
I just can't care anymore..."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaspard
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Bibliothèque personnelle du comte   Mer 24 Oct - 12:11

L'air rêveur du Comte de Cassentel ne passa pas inaperçu. La tristesse du regard, pure et profonde, rehaussée par un sourire à la fois désarmant et douloureux, ne put qu'émouvoir le jeune béarnais. Soudain, sa propre attitude lui parut complètement ridicule, et il comprit son erreur. Depuis le début, il agissait comme s'il avait affaire à n'importe quel nobliau arrogant. N'avait-il pas eu, cependant, maintes occasions de constater que ce moule ne convenait pas à Richard de Cassentel? Il était clair que la simple pitié ou la perspective d'obtenir quelques indulgences n'avaient jamais été un facteur dans l'accueil qu'il avait reçu. Richard de Cassentel n'avait agi, en fait, que par grandeur d'âme! Tellement habitué qu'il était de voir les gens comme lui traités avec condescendance et désintérêt par les personnes de haut lignage, il n'avait pu se résigner à laisser sa méfiance de constater et avait ainsi ignoré ce que ses yeux voyaient, soit un phénomène qu'il n'avait pu observé depuis...

"...depuis la mort du vieux Vicomte du Béarn."

Son embarras s'accru, et il rougit violemment. Ridicule... il s'était comporté de façon ridicule! Timidement, la tête basse, il réussit finalement à articuler quelque chose de sensé.

- Magdalena... elle s'appelle Magdalena d'Orb.

Il garda les yeux rivés au sol afin de ne pas perdre courage. Car s'il son trompait sur le tempéramment du Comte de Cassentel, le reste de son récit soulèverait probablement l'ire du noble. Mais qui ne risque rien...

- Elle est la fille aîné du Comte d'Orb, issu d'une Comté située dans un Royaume où mon maître a été appelé d'urgence il y a quelques temps. C'est... c'est aussi la cousine du Vicomte du Béarn.

Aussitôt, le besoin urgent de se justifier vint à bout de son embarras. Il releva la tête et son discours s'enflamma.

- Je sais que je n'ai aucun droit de lui être ainsi attaché, mais elle m'a appris sa langue et je l'aime! Je... je l'aime...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard de Cassentel
Admin
avatar

Nombre de messages : 88
Lieux de résidence : Château du Comte de Cassentel
Rang : Noble (Comte)
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Bibliothèque personnelle du comte   Mer 24 Oct - 13:28

Les yeux du Comte de Cassentel se firent soudainement aussi ronds que des oeufs de caille. Lorsque Gaspard avait finalement commencé à déballer son histoire, il l'avait brusquement tiré de ses rêveries. La mention du nom de l'élue du coeur du jeune soldat ne l'avait, au départ, pas étonné. Il n'avait définitivement pas porté attention à ce "d apostrophe" lourd de signification. D'ailleurs, était-ce vraiment un d apostrophe?

"Magdalena Dorb... charmant prénom..."

Et sa réflexion instantannée n'avait pas été poussée plus loin. Mais lorsque l'explication finale était venue, son corps avait semblé comprendre avant son esprit alors que ses yeux s'étaient dilatés bien avant que la signification réelle des mots n'atteigne son système nerveux central!

- La... la fille d'un Comte..?

Il avait murmuré ces mots alors que Gaspard s'enflammait, défendant sa position tant bien que mal. Rapidement, le Comte de Cassentel eut quelques problèmes à garder son sérieux. Les yeux ronds abritèrent bien rapidement un regard amusé.

- Donc... vous vous êtes pris d'intérêt pour une jeune dame de la noblesse. Ces sentiments sont-ils... réciproques? J'imagine aussi, que votre maître doit-être tenu dans l'ignorance à ce sujet...

_________________
"You're not there anymore...
I just can't care anymore..."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaspard
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Bibliothèque personnelle du comte   Mer 24 Oct - 15:18

La première question le laissa d'abord perplexe, alors que la deuxième eut tôt fait de l'enflammer de nouveau.

- Je... je crois qu'elle m'aime...

C'est fou comme la distance peut parfois faire douter de choses qui semblerait, autrement, si évidente. Seul, quelque peu morose, Gaspard doutait. S'il eut été dans les bras de Maggie, tout aurait été tellement différent...

- Mais le Vicomte ne doit absolument pas savoir! Pas encore, du moins... Je... je n'ai pas vraiment le droit de l'aimer... n'est-ce pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard de Cassentel
Admin
avatar

Nombre de messages : 88
Lieux de résidence : Château du Comte de Cassentel
Rang : Noble (Comte)
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Bibliothèque personnelle du comte   Jeu 25 Oct - 15:34

Ce fut au tour du Comte de Cassentel de s'emporter.

- Nul homme, aussi puissant soit-il, ne peut oser prétendre contrôler les désirs de votre coeur, jeune homme! L'amour n'est pas une chose avec laquelle nous, les hommes, pouvont nous permettre de plaisanter!


Et au fur et à mesure que les mots sortaient de sa bouche, il réalisait qu'ils appartenaient à quelqu'un d'autre. Quelqu'un qu'il avait connu, il y a longtemps, et qui s'en était allé par un sombre soir de printemps. Pourquoi revenir maintenant? Il se ressaisit, calmement.

- Je vais devoir m'absenter pour quelques jours. Des affaires me contraignent à aller au palais royal. Je réfléchirai à votre problème. Le temps porte bien souvent conseil. En attendant, écrivez à cette demoiselle, et remettez votre missive à Nestor. Il se chargera de la faire délivrer en mains propres à cette dame que vous chérissez. Sentez-vous libre d'arpenter ma demeure comme si elle fut vôtre.


Pensif, il se retira dans sa chambre, où sa malle avait fort probablement déjà été préparée par Nestor. Le voyage vers la capitale prenait, en temps normal, deux jours de marche. À n'en point douter, ces deux jours passeraient extrêmement rapidement...

_________________
"You're not there anymore...
I just can't care anymore..."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaspard
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Bibliothèque personnelle du comte   Dim 28 Oct - 17:24

Le temps avait passé lentement... très lentement... toujours affalé dans sa chaise, il restait là, sans bouger, sans esquisser l'ombre d'un mouvement. Plusieurs fois, Nestor passa dans le corridor et jeta un coup d'oeil au jeune soldat. S'il crut que le jeune homme était terriblement enfoncé dans ses pensés, il se trompa. Car Gaspard n'avait même plus la capacité de réfléchir. Longtemps après le départ du Comte de Cassentel, il s'était de nouveau laissé aller au désespoir, légèrement teinté en rose par les minces possibilités qui s'offraient maintenant à lui.

Lorsqu'il émergea de son immobilisme, le petit hamster reprit sa course dans sa roulette entre ses deux oreilles et Gaspard se redressa, se tenant maintenant plus droit. Récupérer sa colonne vertébrale a des bienfaits non seulement sur le plan physique, mais sur le plus émotif aussi. Ne se sent-on pas plus conrageux lorsque l'on se tient droit? Sur le coup, il ne put dire lui-même la raison de ce redressement soudain. Il savait seulement qu'il devait se reprendre en mains. D'abord, il devait ecrire cette lettre. Et pour ce faire, il avait besoin d'une plume et de parchemins... et donc de se deplacer pour en trouver! Et comment faire, au fait, avec un pied ainsi emballe? Panique, il remarqua neamoins une petite clochette qu'il s'empressa d'agiter. Nestor, qui se tenait pratiquement sur le pied de la porte, reagit promptement en apparaissant dans la piece, ce qui n'aida contribua certe pas a garder intacte la sante cardiaque du jeune Bearnais, qui ne s'attendait certe pas a ce que son souhait soit exauce aussi rapidement.

- Monsieur a sonne?

En attendant ce langage inconnu, Gaspard paniqua de plus belle. Comment se debrouiller, maintenant? Oblige a s'adapter, le jeune homme ne pensait certainement plus a se laisser aller a la deprime. Il se demanda meme si le vieux Cassentel n'avait pas bien reflechi son coup avant de partir en coup de vent. Finalement, il du se resoudre a mimer.

- Je voudrais ecrire (et il mima le geste de sa main) une lettre... et comment puis-je me deplacer (il indiqua sa jambe immobilisee)?

De derriere son dos, Nestor sortit une plume, un encrier, et des parchemins. Se dirigeant vers le bureau du Comte, il amena une chandelle allumee ainsi qu'une etampe afin de sceller le pli une fois ecrit.

- Voila qui devrait vous suffire. Pour vos deplacements, le Comte m'a fait querir ce long baton, qui pourra vous servir de bequille.

Et question que Gaspard saisisse le tout, il en mima l'usage. L'inquietude fut de nouveau visible sur le visage du jeune soldat.

"Alors... je dois me deplacer dans un chateau encombrer d'objets dont la valeur doit depasser tout ce que j'ai jamais posseder avec un long baton que je dois coince sous mon aisselle afin de garder l'equilibre, et ce sans rien casser... pendant au moins les cinq prochaines journees? Ce n'est pas gagne..."


HRP : desole, j'ai termine ce texte sur un clavier anglophone... il manque donc les accents... en esperant que ca sera tout de meme comprehensible...!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bibliothèque personnelle du comte   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bibliothèque personnelle du comte
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Comte Arnaud de La Caisse!
» [Seigneurie de Beaufort En Vallée] La Ménitré
» [REGISTRE] Catalogue des oeuvres de la Grande Bibliothèque ducale
» [CDA#1 WHB] L'ost du Graal du Comte Godefroy de Boissambre
» Brocante Braine-le-Comte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NARAYA :: MORCLÉ :: Le Château du Comte de Cassentel-
Sauter vers: