NARAYA

Le Jeu du Royaume de Naraya
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Gaspard Fébus, le Béarnois

Aller en bas 
AuteurMessage
Gaspard
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Gaspard Fébus, le Béarnois   Ven 24 Aoû - 16:32

NOM: Fébus

PRÉNOM: Gaspard

ÂGE: 24 ans

TYPE PERSONNAGE: Petit soldat béarnois égaré

TYPE DE PERSONNALITÉ: Gaspard est un jeune homme d'une grande curiosité qui apprend très vite, ce qui est tout de même surprenant si l'on considère que le métier de soldat ne demande pas nécessairement de grandes capacités intellectuelles. Ce désir d'apprendre fait en sorte que Gaspard puisse s'adapter très facilement à de nouvelles conditions en gardant le sourire et, surtout, un grand optimisme. Cet optimisme, peu de gens sauraient le conserver s'ils avaient eu une histoire aussi mouvementé que celle de Gaspard. Force de caractère exceptionnelle, ou simple naïveté? Ceux qui connaisse le jeune soldat vous diront probablement que la deuxième réponse est la meilleure, bien qu'il ne faille point remettre en doute la solidité mentale du jeune homme.

Fin observateur et homme d'une grande compassion, Gaspard n'est pas un être très extraverti mais sait néanmoins s'affirmer lorsque l'occasion l'exige. Qu'on ne se trompe pas : Gaspard n'est pas l'homme le plus imposant, tant physiquement qu'oralement, mais, tout en étant de nature pacifique, il ne se laisse guère marcher sur les pieds.

HISTOIRE: Malgré son jeune âge, le jeune Gaspard Fébus est le personnage principal d'un récit haut en aventures et en revirements. Premier et unique fils d'une famille de paysans relativement nombreuse, le jeune Gaspard a passé son jeune dans les champs, à aider son père lors des récoltes. Cette situation, bien que tout à fait normale, se révéla néanmoins un véritable gaspillage de talent intellectuel, et amena quelques problèmes au jeune homme socialement parlant dès son plus jeune âge. Car comment s'attendre à ce qu'un garçon plus intelligent que la moyenne ne se pose aucune question et, de plus, qu'il ne les énonce à voix haute? Et, surtout, comment expliquer au jeune garçon qu'il est mal vu de corriger publiquement à haute voix un marchand qui s'apprête à vendre une peau de mouton à un prix dérisoirement haut suite à une addition douteuse, et qui de plus comment quelques erreurs de soustraction lorsque vient le temps de rendre la monnaie? Dans les faits, nulle explication ne fut requise : Gaspard appris très rapidement, et ce à grand renfort de coups de bottes dans l'arrière-train, qu'il valait mieux parfois garder certaines remarques pour soi..

Néanmoins, sans que l'on ne sut trop comment, le jeune Gaspard, malgré qu'il passa des journées entières au champ, appris rapidement à lire et à écrire, ainsi que quelques bases en mathématique. Certains vieux sages pourront sûrement témoignés avoir vu aux heures tardives de la matinée, alors que les travailleurs disposent d'une petite pause entre la traie matinale des vaches et le travail de la terre, le jeune blondinet de la famille Fébus se tenir sous la fenêtre de l'école locale et écouter attentivement les leçons qui y étaient enseignées. Personne ne se posa de question sur les motifs de Gaspard et lui-même, d'ailleurs, n'aurait pu en fournir si on l'avait questionné sur le sujet. Simplement, il était passé par là un jour et avait trouvé le tout intéressant. Et dans sa tête d'enfant, le raisonnement était simple : j'aime, je reste.

Les années passèrent rapidement, et firent de Gaspard un jeune homme bien musclé et en grande forme. Il prit femme à l'âge de 18 ans, se mariant avec une jeune femme du nom de Marie, d'un an sa cadette, qu'il avait courtisé avec entrain au cours des deux dernières années. Les deux adolescents s'aimaient terriblement, et ils s'engagèrent donc sans trop se poser de questions dans une vie qui était toute tracée d'avance. Gaspard reprendrais la terre de son père, trop faible de coeur et trop hypothéquer physiquement pour continuer à s'occuper des récoltes, et Marie resterais à la maison, à cultiver des enfants. Le programme fut d'abord respecté à la lettre : au bout d'une année, Gaspard était déjà père d'une magnifique petite fille prénommée Jeanne. Un an plus tard, c'était au tour de la petite Jade de voir le jour. Néanmoins, alors que Jade voyait le jour, Marie, elle, s'éteignait en couche. Grandement attristé, Gaspard tenta néanmoins de poursuivre le travail manuel au champ, mais réalisa bien vote que la motivation n'y était plus. De même, quoiqu'il fut un bon père, il se rendit bien vite compte qu'il ne pourrait s'occuper de ses deux filles à lui seule.

Au milieu de cette période de grand questionnement, l'armée béarnoise était en mode recrutement. Voyant là une opportunité d'élargir ses horizons, et constatant que sa plus jeune soeur, ayant marié le second fils d'une autre famille de fermier, se retrouvait avec un mari sans terre à cultiver, Gaspard fit d'une pierre deux coups en cédant ses possessions à son beau-frère contre la promesse de s'occuper de Jeanne et de Jade comme s'il agissait de ses propres enfants. C'est ainsi que le jeune homme laissa tout derrière lui. Cette décision n'avait cependant rien d'un coup de tête, et n'était en rien motivé par la tristesse : Gaspard Fébus réalisait simplement qu'il ne serait jamais complètement à sa place dans le rôle de fermier.

Les années qui suivirent furent remplis de voyages. Bien que le régiment du jeune Gaspard fut envoyé au quatre coins du petit Royaume, le Vicomte du Béarn était un fin diplomate qui savait éviter les conflits tout en gardant une position de force. Il devint aussi vite évident que les capacités physiques du jeune homme ne saurait permettre qu'il soit confiné au rang de simple piéton de première ligne. Rapidement, il fut promu au sein de la garde personnelle du fils du Vicomte, le jeune Gaston d'Orthez. C'est ainsi que Gaspard pu observer à sa guise le personnage le plus intriguant qu'il eut jamais rencontré.

Gaston d'Orthez devint rapidement Vicomte du Béarn suite au décès de son père. Fort de caractère et de coeur comme son père, le jeune Gaston, comme pu le constater Gaspard à quelques reprises, n'était nénamoins pas la copie conforme de l'ancien Vicomte. Car sous un caractère extrêmement enjoué, le Vicomte dissimulait une intelligence froide et des ambitions démesurées. Loin d'être aussi patient que son père, le Vicomte Gaston d'Orthez rêvait impatiemment de gloire, et l'occasion se présenta bien rapidement lorsqu'un oncle éloigné parti mystérieusement en voyage... et ici nous précisons que le Vicomte Gaston d'Orthez n'avait réellement rien à voir avec ce départ précipité.

En tant que seule descendance mâle de ce Comte qui avait marié la soeur de sa mère, Gaston fut appelé à reprendre la tête de ce Comté situé dans un très puissant royaume voisin, dirigé sans grande prestance par un Roi novice. Et c'est ce fait qui attira Gaston d'Orthez vers l'étranger, et sa garde personnelle avec lui. Ici, nous nous permettrons de résumé l'histoire, qui se déroula en d'autres lieux. En ces lieux lointains, Gaspard, qui avait, depuis quelques années déjà, soigné son coeur blessé, tomba amoureux de la cousine de son patron. Situation bien incongrue si l'on considère qu'un simple soldat ne peut en aucun cas prétendre fréquenter une jeune femme de sang noble. La jolie Magdalena n'était néanmoins pas insensible aux charmes du jeune soldat, et se révéla être une enseignante de langue fort douée... Qui sait, en fait, ce qui aurait pu se passer si cette guerre ne s'était pas pointée? Que dire sinon que la politique est une bête franchement imprévisible...

Impliqué dans les hostilités, Gaspard se battit avec courage sous la bannière Béarnoise afin de repousser l'envahisseur d'une contrée où lui-même n'avait pas vu jour... Dans le cours des hostilités, Gaspard se retrouva complètement séparé de sa troupe, et dû même, à un certain moment, battre en retrait avec l'ennemi afin d'éviter d'être piétiné par la cavalerie de ses alliés! Bien évidemment, on ne toléra pas longtemps sa présence dans les rangs adverses, et il dû de nouveau fuir dans une autre direction, non sans avoir chèrement défendu sa peau au préalable. C'est ainsi que Gaspard Fébus finit par s'égarer complètement, et son sens de l'orientation déficient ne lui permit guère de retrouver son chemin. Connaissant suffisamment de connaissances de la langue du pays pour demander son chemin, mais peut-être pas tout à fait suffisament pour bien comprendre les indications qu'on lui donnait, il ne réussit, au final, qu'à s'égarer davantage jusqu'au jour où il se retrouva dans un endroit où plus personne ne comprenait ce qu'il racontait. Malheureusement pour Gaspard, les frontières politiques ne sont pas tracées au sol... C'est ainsi qu'il marche sur les routes depuis quelques semaines, survivant tant bien que mal grâce à la générosité de quelques inconnus, et qu'il finit par se retrouver dans la région de Morclé, où son histoire à Naraya débute...

DESCRIPTION PHYSIQUE: Grand et fort, Gaspard Fébus possède une physionomie qui inspire la confiance. Peut-être est-ce dû à ce sourire ravi qui se pointe si facilement, ou encore à ses yeux verts pétillants et brillants d'intelligence, mais quoiqu'il en soit, les cheveux blonds et bouclés qui surmontent son visage, lui donnant ainsi un air un peu enfantin, ne sont pas pour lui nuire non plus.

LIEU DE RÉSIDENCE: pour l'instant, il est nomade. Mais il y a fort à parier qu'il sera bien accueilli dans les environs de Morclé par un autre personnage au passé plutôt lourd...


Dernière édition par le Dim 26 Aoû - 1:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Admin
avatar

Nombre de messages : 184
Lieux de résidence : Partout à la fois!
Rang : Maître du monde de Naraya
Rayens : illimités
Date d'inscription : 04/08/2006

MessageSujet: Re: Gaspard Fébus, le Béarnois   Sam 25 Aoû - 17:42

Je valide sans hésitation!

Fiche tout à fait complète et interessante! (J'attendais depuis longtemps déja d'en savoir plus sur ce Gaspard, bien entre nous...)

Bon Jeu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaspard
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Gaspard Fébus, le Béarnois   Dim 26 Aoû - 1:17

Maître du Jeu a écrit:
Je valide sans hésitation!

Fiche tout à fait complète et interessante! (J'attendais depuis longtemps déja d'en savoir plus sur ce Gaspard, bien entre nous...)

Bon Jeu!

Merci bien, très cher maître! tongue Je précise que j'attendais moi-même d'en savoir plus sur Gaspard, qui possédait une histoire franchement trop abrégée jusqu'à aujourd'hui. Wink Mais là, j'ai l'impression que personne ne vas comprendre de quoi en parle, sauf peut-être M. David Cartier... tongue Disons seulement que les autres lieux où ce sont déroulés une certaine guerre (ainsi que plusieurs autres... *siffle innocemment*) sont à quelques cliques de souris près... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le prince Olrik
Admin
avatar

Nombre de messages : 242
Lieux de résidence : Château royal de Naraya
Rang : Prince cadet, membre du conseil
Rayens : Chasser, intriguer, régner?.....
Date d'inscription : 19/11/2006

MessageSujet: Re: Gaspard Fébus, le Béarnois   Dim 26 Aoû - 18:15

Bienvenue ! cheers

Bonne fiche ... Smile


Et bon jeu ! Wink

_________________
La fin justifie les moyens!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://orcanie.forumactif.com/portal.htm
Gaspard
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Gaspard Fébus, le Béarnois   Lun 27 Aoû - 0:22

Le prince Olrik a écrit:
Bienvenue ! cheers

Bonne fiche ... Smile


Et bon jeu ! Wink

Merci, cher Prince, de ce nouvel accueil, même si je tiens à préciser que nous ne combattrons fort probablement pas du même côté... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hache
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 61
Rang : Garde (pourrie)
Rayens : Au moins tout ca ! Et plus encore !
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Gaspard Fébus, le Béarnois   Lun 27 Aoû - 19:12

Soit le bienvenue ! Au plaisir de te voir errer dans les terres de Naraya ! Qui sait, peut-être pourra tu me croiser au détour d'une ruelle sombre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théodoric de Cassentel
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 165
Lieux de résidence : Château de Cassentel
Rang : noble
Rayens : héritier du Comte de Cassentel
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Gaspard Fébus, le Béarnois   Mar 28 Aoû - 12:07

bienvenue, peut-être allons nous nous croiser... au coin d'un brillant château !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard de Cassentel
Admin
avatar

Nombre de messages : 88
Lieux de résidence : Château du Comte de Cassentel
Rang : Noble (Comte)
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: Gaspard Fébus, le Béarnois   Mar 28 Aoû - 12:20

Théodoric de Cassentel a écrit:
bienvenue, peut-être allons nous nous croiser... au coin d'un brillant château !

Je crois que vous devriez vous croisez très bientôt... Twisted Evil

_________________
"You're not there anymore...
I just can't care anymore..."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice de Naraya
Plume d'or
Plume d'or
avatar

Nombre de messages : 416
Age : 37
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Gaspard Fébus, le Béarnois   Mar 28 Aoû - 14:13

Bienvenue !!! Au plaisir de te croiser Gaspard

_________________
On ne naît pas noble on le devient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaspard
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Gaspard Fébus, le Béarnois   Mar 28 Aoû - 14:34

Alice de Naraya a écrit:
Bienvenue !!! Au plaisir de te croiser Gaspard

Au plaisir de vous croisez aussi, mademoiselle, bien que nous nous soyions déjà croisés en d'autres lieux, comme vous l'aurez sûrement deviné en lisant mon histoire... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice de Naraya
Plume d'or
Plume d'or
avatar

Nombre de messages : 416
Age : 37
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Gaspard Fébus, le Béarnois   Mar 28 Aoû - 14:50

hum mille excuses Damoiseau mais je ne vois pas en quels lieux nous nous sommes rencontrés...J'ai déjà quelques difficultés (lol) à me déplacer dans Naraya même. Il est donc fort peu probable que j'en ai un jour quitté les terres...et vous même n'êtres ici que depuis peu...mais peut être y a t il une chose que je n'ai pas lue ?

_________________
On ne naît pas noble on le devient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaspard
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Gaspard Fébus, le Béarnois   Mar 28 Aoû - 15:01

Alice de Naraya a écrit:
hum mille excuses Damoiseau mais je ne vois pas en quels lieux nous nous sommes rencontrés...J'ai déjà quelques difficultés (lol) à me déplacer dans Naraya même. Il est donc fort peu probable que j'en ai un jour quitté les terres...et vous même n'êtres ici que depuis peu...mais peut être y a t il une chose que je n'ai pas lue ?

En d'autres lieux, d'autres circonstances moins heureuses, et sous d'autres noms, si je puis me permettre de préciser... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice de Naraya
Plume d'or
Plume d'or
avatar

Nombre de messages : 416
Age : 37
Date d'inscription : 26/11/2006

MessageSujet: Re: Gaspard Fébus, le Béarnois   Mar 28 Aoû - 15:06

La précision a son importance en effet. Puissions nous nous croiser en de meilleures circontances alors...rebienvenue donc cher Gaspard et au plaisir

_________________
On ne naît pas noble on le devient
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaspard
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: Gaspard Fébus, le Béarnois   Mar 28 Aoû - 15:08

Alice de Naraya a écrit:
La précision a son importance en effet. Puissions nous nous croiser en de meilleures circontances alors...rebienvenue donc cher Gaspard et au plaisir

À n'en point douter, mademoiselle, les circonstances seront meilleures... Wink Merci de votre accueil, néanmoins. rendeer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gaspard Fébus, le Béarnois   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gaspard Fébus, le Béarnois
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NARAYA ::  :: Les Présentations des GUERRIERS ET SOLDATS-
Sauter vers: