NARAYA

Le Jeu du Royaume de Naraya
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Passages, couloirs, escaliers...

Aller en bas 
AuteurMessage
Crowen
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Passages, couloirs, escaliers...   Jeu 13 Sep - 16:26

Crowen arrêta de comtempler béatement les grains de poussière qui voletaient à travers le dernier rayon de soleil.
La soirée avancait à grand pas. Claire avait-elle finit son service? N'avait-elle pas étét trops distraite? Avait-elle montrer des signes de nervosité qui auraient trahis ses pensées?

Résolu, il tourna très lentement la vieille poignée en acier de la porte de la remise. L'espace réduit sentait le bois pourri, aussi il était impatient de s'en échapper pour explorer les couloirs du château.

Il rajusta le costume de valet de chambre. Il lui serrait un peu juste au niveau des épaules.

Il expira regarda droit devant lui,, et mis un pied sur un carrelage froid et brillant du couloir.
Des odeurs de fumet voletaient dans l'air et aiguisait sa faim. Forcément! Il devait forcément se trouver non loin des cuisines, ou le marmiton mijotait un festin à l'intention des bouches royales.
Il se rappela avec regret son petit déjeuner pris sur le pouce.

Il afficha un regard neutre, un air très concentré et marcha vite ..comme si son maître venait de lui faire une commande pressante concernant...l'eau du bain! Oui !

Il décida que ce serait l'argument valable s'il se fesait interroger à brule pourpoint.
Au moin il serait préparé. ...Toutefois...et si il croisait Claire? Leur regards allaient-ils les révélés comme complices? Etait-elle finalement rentrée sereine à l'auberge. Finalement, Crowen regretta de la savoir seule là-bas... avec ses gardes, ses chevaliers et ses remparts le château semblait plus...protecteur.

Il chassa de sa tête toute ces idées noires. Il devait trouver les appartement du Prince Olrik. Il n'avait que très peu de temps...

Il vira brusquement vers un grand escalier tapissé de feutre rouge profond. Les sculptures baroques surplombaient des lambris de bois. On pouvait remarquer aussi en levant les yeux des frises sculptées qui étaient peintes de manière ostentatoire.
C'était outrageusement chic: Crowen fit une moue écoeurée.
Ses escapades à la campagne l'avait comme immunisé de ces fastes sans intérêts.
Il y'a quelques mois il aurait bien aimé le style. Plus maintenant.

Il se tint bien droit et gravit les marche sune par une, réprimant son désir de les grimper quatre à quatre.

Il croisa soudain une femme de chambre. Il imprima un léger haussement de sourcil, et la salua d'un inflexion rapide de la tête, sans plus la regarder.

Il continua, sentant un regard appuyer lourdement dans son dos.
Les domestiques se connaissaient-ils tous entre eux? Probablement,
les conditions de serviteurs étaient tout de même difficile, et c'est dans l'adversité que se noue les relations.
S'était-elle doutée qu'il n'appartenait pas à au groupe des valets du château?

Il n'avait plus beaucoups de temps. Comment allait-il s'en sortir? Et si quelqu'un lui lancait un ordre?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maître du Jeu
Admin
avatar

Nombre de messages : 184
Lieux de résidence : Partout à la fois!
Rang : Maître du monde de Naraya
Rayens : illimités
Date d'inscription : 04/08/2006

MessageSujet: Re: Passages, couloirs, escaliers...   Jeu 13 Sep - 20:15

-Hey toi!

Une voix retentit derrière Crowen, une voix jeune et forte. Un Maître d'étage approchait d'un pas résolu. Il arriva à la hauteur de Crowen et le regarda, interrogateur.

-Ne devrais-tu pas être en pause à cette heure-ci? Les Maîtres d'étages sont tous à la cuisine pour le repas...Ne sais-tu pas que les Maîtres d'étages prennent le repas juste avant la famille royale, pour être disposé à mieux les servir ensuite?

L'homme dans la fin de vingtaine bombait le torse et disait "Maîtres d'étages" avec une fierté exagérée...ça sentait la promotion récente! Il lui récitait aussi le règlement comme s'il en avait eu un exemplaire copié dans le creux de la main. Crowen n'aurait bientôt d'autre choix de remarquer que le costume qu'il portait, qu'il croyait être celui d'un valet de chambre était en fait celui d'un Maître d'étage.

-Tu es nouveau c'est ça? Allez laisse-moi t'aider!

Le Maître d'étages lui dit s'appeler Gontrand et le prit par les épaules, en riant, l'entraînant vers la cuisine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crowen
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Passages, couloirs, escaliers...   Ven 14 Sep - 15:57

Dans un premier temps l'interpelé, surprit, se figea dans une posture menacante. Il se reprit en quelque seconde et adopta une position plus droite.
Il évalua la situation, s'il résistait il aurait l'air suspect.... Mieux valait conforter le jeune présompteux dans ses certitudes.

Soit, il serait nouveau! Après tout cela ne le blessait pas dans son estime puisqu'il n'était pas en réalité Maître d'étage ni valet.
Il fallait jouer la comédie, et ce n'était pas sa tasse de thé car il était trops imprévisible et impulsif.
Mais demander de l'aide semblait etre au dessus des forces de Crowen.
L'homme brun au teint basané résista à l'envie de l'empoigner pour lui apprendre à vivre.
Il se rapella qu'on ne lui avait jamais parlé avec tant de morgue....la situation semblait inversée...il tiqua mais se laissa entrainer par l'épaule.
Il lui lança un regard assassin.
Non seulement l'ancien Comte ne supportait pas le ton que le jeune freluquet Gontrand s'évertuait à employer, mais il ne tolérait pas qu'on le touche avec tant de rusticité.

Il suivit le jeune garçon jusqu'aux cuisines.
Il devait se dépêcher, et poser des questions aux domestiques sur la famille royale pendant son dîner.

Il enjamba nonchalamment le banc qui longeait la grande table et apuyya son menton sur ses mains.L'air lassé, ilengloba d'un regard les personnes qui étaient assises.

Il lanca sur le ton de la conversation:
"C'est incroyable tout ces couloirs.Comme je suis novice, je rate toujours la porte de Messire Olrik...

Il laissa plâner sa phrase comme une pinçée de sel devant un plat à assaisonner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crowen
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: Passages, couloirs, escaliers...   Mar 18 Sep - 2:12

Une vieille femme lui répondit qu'il était un drôle, et que tout le monde savait que la porte de messire Olrik était située en haut de la tour est! Le jeune maître d'étage lui tendant un tranchoir ajouta d'un ton badin qu'il fallait être aveugle pour ne pas voir l'écusson de la famille royale peint en or sur le bois des panneaux.

Crowen compta cinq bonns minutes dans sa tête...il voulait quitter au plus vite la compagnie des domestique , mais sans avoir l'air autrement suspect.
Comme il retint sa précipitation dans un dernier effort, un gong sonna . La vieille horloge de la cuisine indiquait neuf heure du soir. L'intru se redressa brusquement, et fila par la porte sans demander son reste.

Le maître d'étage semblait se proposer à le rattraper. Mais Crowen , de très mauvaise humeur, balaya l'air de la main comme pour l'exhorter à rester assis.

L'intru s'éclipsa dans le couloir sans s'attrder à observer si son imprécation fut écouté.

Lorsqu'il tourna le coude de l'allée centrale, il couru vers l'Aile Est du château.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Passages, couloirs, escaliers...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Passages, couloirs, escaliers...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouveau plugin : RATP - Prochains passages
» Paris - Camembert (12 avril) : C3
» kadhafi est mort
» Scénario 3 : Archéos
» [Duché] Amboise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NARAYA :: NARAYA :: Le château royal-
Sauter vers: