NARAYA

Le Jeu du Royaume de Naraya
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Forêt de Cassentel

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Richard de Cassentel
Admin
avatar

Nombre de messages : 88
Lieux de résidence : Château du Comte de Cassentel
Rang : Noble (Comte)
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: La Forêt de Cassentel   Mer 29 Aoû - 13:42

Richard de Cassentel accusa le coup. La réplique enflammée de son fils l'avait pris au dépourvu. Il s'attendait à obtenir une réponse, mais tout au plus une justification calme et précise. Car après tout, pour impliquer une femme dans une équipée armée, encore fallait-il avoir de très bonnes raisons, aussi inconcevable ce scénario soit-il... Le résultat avait été tout autre, alors que Richard de Cassentel avait plutôt dû faire face à une avalanche de reproches à peine dissimulés. C'est donc les yeux grands ouverts et les sourcils levés qu'il accueilli la réparti de son fils. Bouche-bée, il ne savait quoi répondre.

Il se savait un père absent, surtout depuis que ses deux enfants étaient en âge de prendre soin d'eux-mêmes. Il savait aussi qu'il n'avait rien eu du père parfait. Richard de Cassentel pouvait se regarder avec une certaine lucidité. Mais jamais il n'aurait cru devoir faire face à des reproches aussi virulents.

"Aurais-je failli à la tâche encore plus que je ne le croyais?"


Beaucoup de questions, peu de réponses... ou plutôt si, un seule réponse, sous forme d'une énigme jamais résolue : comment survivre comme homme seul, avec un coeur à jamais brisé?

À cet instant précis, Richard de Cassentel chercha du soutient là où il croyait pouvoir en trouver. Tournant les yeux vers Myranda, il la questionna en silence, attendant avidement une réponse...

_________________
"You're not there anymore...
I just can't care anymore..."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myranda de Cassentel
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 68
Age : 33
Lieux de résidence : Château de Cassentel, Morclé
Rang : Noble
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: La Forêt de Cassentel   Mer 29 Aoû - 13:47

Le comte de Cassentel avait crié et Myranda sursauta si fortement qu'elle failli tomber de selle. Elle qui s'était perdue dans ses pensées et dans la contemplation du paysage, elle était maintenant redescendue sur terre, froidement. La belle, qui portait maintenant attention à la conversation se déroulant devant elle, prit les propos de Théodoric comme un affront. Comment pouvait-il inquiéter leur père de la sorte en lui révélant des choses dont il n'avait pas à être au courant? Ses sourcils se froncèrent et elle dévisagea son frère, en colère.

-Il suffit!!

Lacha-t-elle sèchement. Leur père savait sans doute déja qu'elle n'était pas un ange, mais les choses s'envenimaient...elle savait plus que jamais qui était le rocher et la vague arrivait à grande vitesse pour se briser sur lui...

-Je crois que nous pouvons éviter ce genre de chose dès à présent! Il y a fort longtemps que nous ne nous sommes pas retrouver ensemble et je trouve déplorable que votre seul sujet de conversation porte sur la politique et sur ma façon d'agir.

La belle Myranda n'était pas un ange, elle savait aussi que si Théo avait entretenu ce genre de discours, c'était pour pouvoir la garder encore plus près de lui, mais elle acceptait mal le tableau qu'il faisait d'elle.

-Je prend les devant, j'en ai assez de vos faux-semblants...

Après un dernier regard colérique sur son frère, la jeune femme y alla de deux violents coup de talon dans les flancs de sa monture qui s'élança sur la colline en direction du château.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaspard
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: La Forêt de Cassentel   Mer 29 Aoû - 13:57

Gaspard se sentait, en ce moment, tout à fait minuscule dans ses bottes trouées. En fait, s'il avait pu se terrer dans l'un de ces trous, il l'aurait probablement fait. Une petite voix dans sa tête lui criait de prendre ses jambes à son coup et de laisser ces drôles de gens régler entre eux leurs problèmes, mais une autre voix, elle, lui disait qu'il n'avait d'autre choix que de s'accrocher au Comte de Cassentel. Car des gens parlant couramment le béarnois, accent à couper à la hache ou non, il n'en croiserait probablement plus avant plusieurs mois... à moins qu'il ne finisse par aboutir réellement au Béarn.

"Et franchement, ça ne m'avancerais pas tellement..."

Il se tint donc là durant la tempête, espérant désespéremment qu'on ne décide pas de le pendre au chêne le plus proche afin d'égailler l'atmosphère. Pour arranger les choses, la jeune femme s'énerva à son tour et planta-là les deux coqs ("Ou plutôt un coq et un pauvre ver de terre désespéré...") en partant au galop vers le château. Pendant quelques instants, il souhaita presque pouvoir la suivre, quite à se faire traîner derrière sa monture attaché par une corde, question d'échapper au malaise qui ne manquerait certainement pas de suivre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard de Cassentel
Admin
avatar

Nombre de messages : 88
Lieux de résidence : Château du Comte de Cassentel
Rang : Noble (Comte)
Date d'inscription : 27/07/2007

MessageSujet: Re: La Forêt de Cassentel   Mer 29 Aoû - 14:08

La réponse de Myranda, loin de le rassurer, ne fit que confirmer son sentiment d'abattement général. En fait, il ne pu que prononcer deux mots :

- Je vois...

... et bien malin celui qui pu comprendre ce que cela pouvait bien vouloir dire! Dans les faits, Richard de Cassentel voyait surtout une chose : aussi fâchée Myranda avait-elle été, jamais elle n'avait contredit les affirmations de son frère aîné. Ne pouvant supporter, pour l'instant, d'avantage de déception, Richard de Cassentel décida de reporter à plus tard ses réflexions. S'adressant à son hôte, avec autant de conviction que possible :

- Venez, nous allons vous trouver quelques vêtements et ensuite nous trouverons Allegria...


Sans attendre de réponse, il se retourna et repris la route du château, laissant Théodoric seul derrière.

_________________
"You're not there anymore...
I just can't care anymore..."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaspard
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 39
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: La Forêt de Cassentel   Mer 29 Aoû - 14:14

Sans poser de question, Gaspard se contenta d'hocher la tête en signe d'acquiesement. Encore une fois, cela fut totalement inutile puisque le Comte, probablement déjà décidé, s'était retourné avant même qu'il ne puisse montrer son accord. Confus, il s'élança derrière le Comte, laissant au passage un sourire gêné au fils de Richard de Cassentel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théodoric de Cassentel
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 165
Lieux de résidence : Château de Cassentel
Rang : noble
Rayens : héritier du Comte de Cassentel
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: La Forêt de Cassentel   Jeu 30 Aoû - 3:47

Théodoric n'adressa aucune réponse au sourire du Béarnais, il se fichait de ce vagabond perdu sur ses terres...
Il n'accorda pas plus de regard à son père, sachant qu'il l'avait blessé, sachant qu'il l'avait fait sans aucun égard, mais sans haine aussi, ne pensant qu'à Myranda, qu'à Myranda dont on aurait voulu le séparer... quelques jours.
Ainsi quand la belle pris elle aussi la mouche, il ne vit plus qu'elle, vexée, et à raison par ses déclarations fracassantes... un cri :

- Myranda...

Puis ses talons frapèrent violement les flancs de son cheval de guerre... et il parti à la suite de son aimée, n'écoutant plus rien que le déchirement de son coeur, que le martyr de son corps.


- MYRANDA


Maintenant il criait son nom...Son destrier était plus lourd que celui de la belle, mais l'énergie qu'il mettait à le lancer se transmettait à l'étalon. Il la rattrapait...

- Mon aimée... arrête toi.

C'était quasi un murmure mais il savait qu'elle pouvait l'entendre, il savait aussi que c'était ce qu'elle voulait entendre, il avait tellement envie... de le lui dire, de lui dire que tout cela n'était que pour elle. Qu'à cause d'elle et pour elle, il tuerait père et mère... euh pour sa mère c'était un peu tard mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myranda de Cassentel
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 68
Age : 33
Lieux de résidence : Château de Cassentel, Morclé
Rang : Noble
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: La Forêt de Cassentel   Jeu 30 Aoû - 11:14

C'en fut trop! Myranda était déjà bien en avant de son père et de l'étranger, elle s'arrêta et vérifia qu'on ne l'entendrait pas. Elle jeta un regard furieux à Théo.

-Ton aimée? Vraiment? Ou peut-être est-ce un caprice encore une fois! Tu me gardes comme un objet en repoussant toute mes tentatives de me rapprocher de toi! Je sais très bien qu'il y a une limite que nous devons respecter, mais je ne sais pas si je pourrai vivre de la sorte encore bien longtemps! Te voir chaque jour, te sentir près de moi, ne pas pouvoir me blottir contre toi...c'est de la torture!!

Une larme perla sur le coin de son oeil et elle s'empressa de la faire disparaitre du revers de sa main gantée.

-Les mesures que tu prend pour me garder avec toi vienne de me mettre dans un embarras qui n'était pas nécessaire...

Sur ces mots, la jeune femme se prépara à fuir vers le château.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théodoric de Cassentel
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 165
Lieux de résidence : Château de Cassentel
Rang : noble
Rayens : héritier du Comte de Cassentel
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: La Forêt de Cassentel   Jeu 30 Aoû - 12:45

Il la regarda, triste à mourir...

- Que faire ?

Quand elle exquissa un départ... il gémit :

- Reste, je t'en suplie, reste...

Il se laissa glisser le long du cheval, tombant presqu'à terre... Des larmes perlaient à ses yeux, sa voix était chevrotante, jamais il ne s'était senti aussi faible, quasi humilié, en tout cas humble et supliant, ce qui était fort loin de ses habitudes. IL était suir les genoux devant le cheval de sa soeur, mains écartées ...

- Que faire mon aimée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myranda de Cassentel
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 68
Age : 33
Lieux de résidence : Château de Cassentel, Morclé
Rang : Noble
Date d'inscription : 13/03/2007

MessageSujet: Re: La Forêt de Cassentel   Jeu 30 Aoû - 15:45

Myranda soupira, fixant son frère du regard. Qu'était-il advenu du Théodoric fier et droit, réagissant avec aplomb à toute situation? De voir ainsi l'objet de son amour rendit la belle d'une tristesse profonde.

- Je ne sais pas Théo...Tout cela semble si...

Myranda descendit de cheval et s'accroupit devant Théodoric, posant la main sur sa joue. D'un air plus doux, elle déclara:

- J'ignore s'il existe en fait une solution. Si elle existe, elle nous est inaccessible et ce n'est pas maintenant que nous arriverons à quelque chose. Reprend toi et rentre au château, nous devons nous préparer pour ce soir...

La jeune femme se releva et se dirigea vers sa monture. Jetant un dernier regard vers cet homme, habituellement si fermé, qui était maintenant abattu devant elle, ouvert comme un de ces nombreux livres qu'on trouvait dans la bibliothèque de son père. Qui était le rocher maintenant? Elle s'étonna lorsqu'elle réalisa que pour une fois, c'était elle qui était dure et froide. Remontant en selle, elle garda les yeux sur Théo pour finalement s'élancer vers le château, laissant son frère à genou dans l'herbe.

Il allait falloir trouver cette fameuse solution qui semblait ne pas exister. Mais plus tard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théodoric de Cassentel
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 165
Lieux de résidence : Château de Cassentel
Rang : noble
Rayens : héritier du Comte de Cassentel
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: La Forêt de Cassentel   Ven 31 Aoû - 4:53

Il ne dit rien de plus, quoi dire de plus d'ailleurs, les dés étaient jettés...

Il resta là, sur ses genoux, le regard sur le sol, sentant la douce humidité tacher irrémédiablement son trop précieux habit.

Il ne savait s'il devait l'aimer ou la haïr, des envies contradictoires le hantaient.

Son homme de main, qui par pudeur gardait ses distances, le regardait, gèné, contrit, mal à l'aise, ne sachant s'il devait le secouer ou le laisser là, les genous sur la mousse, le regard perdu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Forêt de Cassentel   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Forêt de Cassentel
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NARAYA :: MORCLÉ :: Le Château du Comte de Cassentel-
Sauter vers: