NARAYA

Le Jeu du Royaume de Naraya
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Grande Porte

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Crowen
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: La Grande Porte   Lun 10 Déc - 20:15

Assez concentré sur les propos échangés, Crowen fut surpris d'entendre un toussotement discret mais plein d'assurance. Toutefois, il ne broncha pas immédiatement. Il voulut sourire mais se retint, conservant son air implacable.
Avec un certain tact, Claire tentait de lui transmettre un souhait.
Il se redressa lentement, et, sans laisser l'opportunité aux deux hommes de saisir l'expression de son visage, il se retourna à demi.

Ses yeux curieux ne cherchèrent pas longtemps.
Une fois la jeune femme à la cape en vue, il obliqua légèrement, et lui indiqua d'un signe de tête presque insignifiant qu'elle pouvait parler sans crainte.
Néanmoins, pour être certain de ne pas la mettre dans l'embarra, il avanca vers elle en quelques enjambées et lui soutient avec douceur ses avant-bras, fondant son regard dans le sien.
Il souhait lui démontrer ainsi qu'elle avait toute son attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Claire Beaudelle
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 108
Lieux de résidence : Naraya, près de la capitale
Rang : paysanne
Rayens : 150 rayens de bronze par jour
Date d'inscription : 25/11/2006

MessageSujet: Re: La Grande Porte   Lun 10 Déc - 22:28

Il était temps pour la jeune femme d'avoir un dernier entretient avec Crowen et de le laisser partir pour cette mission pleine de promesses. Le contact de l'homme était toujours aussi réconfortant. Claire leva ses grands yeux pétillants vers ceux de Crowen et lui sourit doucement.

-Eh bien voilà...Je crois qu'il est temps que je vous laisse maintenant.

Après s'être assurée que personne ne regardait, Claire passa un doigt sur le contour du visage de Crowen. Elle dessina ensuite ses traits, doucement, passant sur l'arrête du nez, suivant le contour des lèvres...

-Tu peux partir maintenant, car j'ai gravé ton image dans ma tête et dans mon coeur.

Fit la jeune femme d'une voix calme. Elle lui sourit de nouveau avant de reprendre:

-Je crois que je resterai au château...Je ne peux pas retourner à la ferme de mes parents...Je ferai en sorte que tu me trouve facilement à ton retour.

C'était tout ce qu'elle avait à dire. Elle ignorait si elle avait le droit de l'espérer, si elle pouvait se permettre de souhaiter un baiser. Elle avait l'impression qu'il avait déjà reprit son titre, qu'il était redevenu le noble comte qu'il avait été avant qu'ils ne se connaissent. Toutefois, quelque chose en lui ne serait plus jamais comme avant. Pauvre petite pauvresse, allait-elle être reléguée aux oubliettes? Non, elle ne le croyait pas...sa façon de la regarder, quelque chose dans son regard parlait à sa place, lui criait tout son amour! Comme elle aurait aimé qu'il se soient épousés avant son départ...mais le temps pressait, et peut-être tout cela n'avait-il été qu'un rêve?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crowen
Écrivain
avatar

Nombre de messages : 138
Date d'inscription : 04/03/2007

MessageSujet: Re: La Grande Porte   Jeu 13 Déc - 17:03

Il devait être impassible, ne montrer aucune émotions qui risqueraient de le confondre vis à vis de ses sentiments.
Au fond de lui, Crowen se raffermissait de minutes et minutes. Pour son intégrité et pour faire bonne figure, il était persuadé qu'il ne devait pas dévoiler la profondeur de ses émotions devant les deux hommes qui participaient à la mission. S'il devait faire valoir son avis, les compagnons ne l'écouterient sûrement plus; ou ils risqueraient de considérer son opinion comme ayant peu de crédit.

Crowen émit un léger soupir de résignation. Il baissa les yeux et chuchotta entre ses dents :
"_Claire, rejoins moi au coucher du soleil sur la place du village. Je ne dois pas te créer de nouveaux ennuis vois-tu" et il indiqua légerement de la tête les deuxhommes derrière son dos.

Les rayons du soir déclinaient déjà lentement, et la nuit n'allait pas tader, il faudrait en somme quelques heures avant le coucher du soleil.
Assez pour compléter les préparatifs, pensa t-il.
Il estima qu'il serait plus juste de faire croire aux hommes que Claire n'était qu'une servante qu'il ne cotoyait que rarement. Il se recula donc, pris un air autoritaire, et articulation distinctement:
"_Va quérir de ce pas le Comte de Cassentel!"

Il espérait qu'elle comprendrait. Il fit volte face et revint face à David.

"_Que pensez-vous de partir de nuit?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Grande Porte   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Grande Porte
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» [CDA] La grande compagnie de Kjarl Sang Farouche
» Se débarrasser d'une grande quantité de cartes
» La Grande Gueule
» [REGISTRE] Catalogue des oeuvres de la Grande Bibliothèque ducale
» Robert Fisk - La Grande Guerre pour la Civilisation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
NARAYA :: NARAYA :: Le château royal-
Sauter vers: